Les participants de la 2e édition du Déjeuner serveurs d’un matin qui s’est déroulée au Pacini de Trois-Rivières.

Des personnalités jouent les serveurs

Trois-Rivières — Plusieurs personnalités et représentants d’organisations ont accepté d’incarner les serveurs d’un matin. Ils ont servi café et déjeuner aux participants du restaurant Pacini au profit de la Fondation InterVal du CIUSSS MCQ.

Grâce à cette activité, le comité organisateur a amassé la somme de 8017$. Cette deuxième édition est un franc succès puisque 164 personnes ont assisté à l’activité. «Il y avait 175 billets achetés et il y a eu 164 personnes qui se sont présentées. On peut donc dire que c’est réussi. Notre objectif est atteint», explique Julie Gagnon, directrice de la Fondation InterVal du CIUSSS MCQ. Rappelons que chaque participant devait se procurer un billet au coût de 25 $.

Quatorze personnalités ont participé à titre de serveurs. Parmi ceux-ci, le député fédéral de Trois-Rivières, Robert Aubin et le député provincial de Trois-Rivières, Jean-Denis Girard se sont prêté au jeu.

Les profits du déjeuner permettront d’acheter de nouveaux équipements. La Fondation fera l’achat d’un appareil Nystagview de Synapsys d’une valeur de 2250 $. Cet appareil permettra d’identifier des troubles visuels pouvant perturber l’équilibre. Elle souhaite aussi obtenir le Victo Reader Trek d’une valeur de 1140 $. Un GPS adapté pour les personnes aveugles et malvoyantes. Cet appareil permettra une plus grande autonomie dans leurs déplacements ainsi qu’une meilleure sécurité. Elle planifie aussi faire l’acquisition d’un lit portatif d’une valeur de 300 $. Il permettra aux usagers de l’URFI de pouvoir dormir au rez-de-chaussée de leur domicile sans devoir déplacer leur propre lit.

«Nous avons amassé la somme escomptée et même plus», souligne Julie Gagnon qui mentionne que les fonds supplémentaires serviront à financer d’autres équipements ou activités.

Mme Gagnon souligne que cette campagne de financement sera assurément de retour l’année prochaine pour une troisième édition.

+

Club Kiwanis: un souper pour aider les enfants défavorisés

Le Club Kiwanis organise un souper pour amasser des fonds pour venir en aide aux enfants défavorisés du Grand Trois-Rivières. Les profits de ce souper serviront à habiller près de 150 enfants dans le besoin.

Depuis près de 10 ans, le Club Kiwanis s’implique pour donner aux jeunes de milieux défavorisés de la région les vêtements nécessaires pour la saison hivernale. Sélectionnés parmi onze écoles primaires de la Commission scolaire du Chemin-du-Roy, ces élèves ont la chance d’obtenir une nouvelle garde-robe d’une valeur de plus de 100 $ chez l’Aubainerie. Chaque année, de nombreux bénévoles s’engagent à conseiller les enfants dans le choix de leurs vêtements. 

En déboursant un montant de 150 $, les participants du souper auront droit à du homard à volonté, à du vin, de l’animation, à des prix de présence et à un encan silencieux.

L’argent amassé servira également à fournir de l’aide au Centre de pédiatrie sociale de Trois-Rivières et aux Débrouillards de Technoscience Mauricie Centre-du-Québec.

Le souper aux homards se tiendra le 26 mai prochain dès 18h au pavillon du CAPS de l’UQTR. Pour plus d’informations, contactez le 819-386-8568 ou la page Facebook Club Kiwanis de Trois-Rivières.