La Ville de Shawinigan vient de procéder à la démolition d’un immeuble de l’avenue Joffre.
La Ville de Shawinigan vient de procéder à la démolition d’un immeuble de l’avenue Joffre.

Des nuisances en moins à Shawinigan

Shawinigan — La Ville de Shawinigan vient d’entreprendre un ménage qui la débarrassera d’immeubles abandonnés depuis plusieurs années.

Jeudi, le triplex situé aux 903-907, avenue Joffre, est tombé sous le pic des démolisseurs. Un autre immeuble à logements barricadé depuis plusieurs années subira le même sort, aux 392-394, 4e Rue de la Pointe.

«C’est la mise en application de notre nouvelle politique sur les immeubles vétustes», indique François St-Onge, directeur du Service des communications et des relations avec les citoyens à la Ville de Shawinigan.

Adopté le 16 décembre, ce règlement précise les attentes de l’administration municipale sur divers éléments, tels que l’état du revêtement extérieur, l’enveloppe du bâtiment et les ouvrages de maçonnerie, entre autres.

Ces immeubles de l’avenue Joffre et de la 4e Rue de la Pointe étaient ciblés depuis plusieurs années. En septembre, le conseil municipal avait adopté une résolution qui prévoyait l’inscription d’un avis de détérioration sur ces propriétés au registre foncier.

En novembre, à bout de patience, le comité exécutif de la Ville avait adopté des résolutions pour demander à la Cour supérieure la permission de démolir ces deux immeubles. La requête a été accordée.

Dans le cadre de la même démarche, la Ville de Shawinigan avait également ciblé un immeuble situé aux 1173-1185, 7e Avenue, dans le secteur Grand-Mère. Dans ce cas toutefois, des discussions avec le propriétaire, les Investissements Taureau de Terrebonne, se poursuivent.

«La démolition est toujours la dernière option», fait remarquer M. St-Onge.