Une centaine de personnes ont participé aux activités virtuelles du Service d’accueil des nouveaux arrivants de Shawinigan depuis le début de la pandémie. Parmi elles, notons l’organisation de six cafés-rencontres, deux séances de yoga, deux cours de langues et le soutien quotidien de dix jumelages interculturels dans leurs relations amicales à distance. La majorité sont des femmes, qui proviennent de 13 pays différents. Une programmation spéciale est prévue pour cet été, qui tiendra compte des recommandations de la santé publique. L’équipe du SANA de Shawinigan est composée de Nadine Ducharme (chargée de projet pour la cellule de femmes), Karina Tardif (chargée de projet en jumelage interculturel), Marie-Claude Brûlé (directrice générale) et Myriam Lortie (agente de développement et des communications).
Une centaine de personnes ont participé aux activités virtuelles du Service d’accueil des nouveaux arrivants de Shawinigan depuis le début de la pandémie. Parmi elles, notons l’organisation de six cafés-rencontres, deux séances de yoga, deux cours de langues et le soutien quotidien de dix jumelages interculturels dans leurs relations amicales à distance. La majorité sont des femmes, qui proviennent de 13 pays différents. Une programmation spéciale est prévue pour cet été, qui tiendra compte des recommandations de la santé publique. L’équipe du SANA de Shawinigan est composée de Nadine Ducharme (chargée de projet pour la cellule de femmes), Karina Tardif (chargée de projet en jumelage interculturel), Marie-Claude Brûlé (directrice générale) et Myriam Lortie (agente de développement et des communications).

Des nouvelles de Shawinigan

Guy Veillette
Guy Veillette
Le Nouvelliste
Snocross

À sa dernière séance régulière, le conseil municipal de Shawinigan a décidé de verser une aide financière de 13 396 $ au Shawinigan Snocross pour l’événement présenté les 18 et 19 janvier 2020 au Centre Gervais auto.

À la période de questions, un citoyen s’est demandé pourquoi la Ville subventionnait ce genre d’événement, surtout après avoir signifié son appui à la déclaration de la lutte aux changements climatiques l’automne dernier. Lionel Thibeault suggérait d’investir ce montant dans des projets favorisant la réduction de gaz à effet de serre.

«Nous avons énormément d’activités l’été, mais beaucoup moins l’hiver», rétorque le maire, Michel Angers. «Nous avons encouragé des citoyens à nous faire des propositions pour des activités d’hiver et le snocross nous est apparu comme une activité fort intéressante. On peut toujours discuter de la question des gaz à effet de serre, comme on peut le faire avec le Grand Prix de Trois-Rivières ou à toute activité avec des véhicules automobiles, mais notre service des loisirs nous a formulé une recommandation positive sur ce projet.»

«Beaucoup de gens de l’extérieur du Québec sont venus nous visiter», fait remarquer le maire. «C’est un impact économique important pour notre communauté. C’est un projet qui méritait, comme plusieurs autres, d’être supporté. Il y a des projets écologiques, d’autres un peu moins. Il faut faire la part des choses et le conseil municipal a décidé d’aller de l’avant.»

Programmes SHQ

Lors de sa dernière séance régulière, le conseil municipal de Shawinigan a autorisé le trésorier à accorder le paiement de subventions provenant de divers programmes de la Société d’habitation du Québec, à savoir 16 000 $ pour le Programme d’adaptation de domicile, 25 000 $ du Programme Rénovation Québec et 36 800 $ du Programme de mise en valeur des bâtiments patrimoniaux, pour un total de 77 800 $.

Investissements dans les parcs

La Ville de Shawinigan investira environ 225 000 $ au cours des prochains mois pour aménager un nouveau parc sur la rue de la Poudrière (secteur Lac-à-la-Tortue). Une partie de cette somme sera également utilisée pour réparer des modules, des surfaces de jeux, du mobilier et des accessoires dans différents parcs municipaux.