Des nouvelles de Shawinigan

La tension monte à l’usine General Cable

La tension monte à nouveau à l’usine General Cable du Technoparc. La convention collective est échue depuis le 18 décembre 2019. Ce contrat de travail, d’une durée de six ans, avait été signé dans la résignation en 2013, après une dure période de négociation. Depuis ce temps, l’entreprise est passée aux mains du Groupe Prysmian. Pour le moment, ni le Syndicat national de l’usine Saint-Maurice (CSN) ni la direction n’ont voulu formuler de commentaires sur l’allure des négociations, mais déjà, l’usine est décorée d’autocollants et de fanions de la CSN.

Autre inspection à la Belgo

La direction régionale du ministère des Transports s’attend à réaliser une nouvelle inspection du mur de l’ancienne usine Belgo au printemps. Le MTQ ne peut encore fournir les résultats d’analyse de la première vérification effectuée au début décembre. Par contre, il a été convenu que cette opération se déroulera dorénavant deux fois par année... jusqu’à ce que ce mur soit démoli.

Rappelons que l’automne dernier, la Ville de Shawinigan avait demandé une intervention à la suite d’une plainte d’un automobiliste qui aurait reçu des débris sur sa voiture en circulant sur le boulevard Pie-XII. Le MTQ a ainsi vérifié chaque brique avec un marteau pendant environ une semaine.

«Le ministère a décidé d’effectuer le même type d’intervention de façon bisannuelle», commente Roxanne Pellerin, agente aux communications à la direction régionale du MTQ. «Nous voulons ainsi assurer le maintien de la sécurité sur la route 153. Des travaux de même nature seront donc effectués au printemps. Quand les résultats des analyses seront connus, nous verrons si des actions supplémentaires seront requises.»

Comité d’embellissement

Le conseil municipal de Shawinigan vient d’établir un protocole d’entente pour l’octroi de l’aide financière à son comité d’embellissement pour les années 2020 à 2024. Pour cette année, ce comité disposera d’un budget de fonctionnement de 13 812 $ et d’un montant de 9644 $ pour l’achat de fleurs, sur présentation de factures.

Soutien aux applications

Un contrat de 226 975 $ vient d’être accordé par la Ville de Shawinigan à PG Solutions pour l’entretien et le soutien aux applications de la suite financière (144 400 $), du gestionnaire municipal (47 525 $), de la cour municipale (17 370 $) et des permis en ligne (17 680 $).

Programmes SHQ

Les élus de Shawinigan viennent d’autoriser le versement de montants d’argent de programmes de la Société d’habitation du Québec à divers bénéficiaires. Ainsi, une somme totale de 98 593 $ est versée, soit 879 $ du Programme Rénovation-Québec et 97 714 $ du Programme pour les résidences endommagées par la pyrrhotite.

Eau potable

La Ville de Shawinigan doit commander des études sur la vulnérabilité des sources d’eau potable sur son territoire. Un mandat en ce sens a été confié à EnGlobe de Drummondville, au coût de 43 000 $. Une demande d’aide financière a été adressée au ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.