La Ville de Shawinigan a pris la décision, mardi, de mettre fin à la mise en berne de ses drapeaux sur ses immeubles. Le 8 avril, ce geste avait été posé pour exprimer la sympathie de la population envers les personnes décédées de la COVID-19. L’amélioration de la situation a incité l’administration municipale à hisser ses drapeaux.
La Ville de Shawinigan a pris la décision, mardi, de mettre fin à la mise en berne de ses drapeaux sur ses immeubles. Le 8 avril, ce geste avait été posé pour exprimer la sympathie de la population envers les personnes décédées de la COVID-19. L’amélioration de la situation a incité l’administration municipale à hisser ses drapeaux.

Des nouvelles de Shawinigan

Embauches

À la suite de la signature de la convention collective avec ses pompiers, la Ville de Shawinigan vient d’adopter un nouvel organigramme pour le Service de sécurité incendie. De même, plusieurs embauches ont été confirmées lors de la dernière séance régulière du conseil municipal.

Ainsi, la création de quatre postes de chef aux opérations était prévue. Ces nominations ont été annoncées le 9 juin. Il s’agit d’Étienne Bureau-Vallerand, Luc Gélinas, Stéphane Lebrun et Denis R. Daneault. Ils sont tous engagés selon les conditions prévues au Protocole d’entente sur les conditions de travail du personnel-cadre et certains employés non syndiqués. Leur entrée en fonction est prévue le 5 juillet.

Lors de la même séance, Samuel St-Onge a aussi été nommé au poste de capitaine aux opérations. Ses conditions de travail sont régies par le même protocole et sa date d’entrée en fonction est également fixée au 5 juillet.

À noter que le nouveau schéma de couverture de risques demeure en analyse au gouvernement du Québec.

Dômes

La Ville de Shawinigan ajoutera deux dômes et agrandira celui déjà en place sur le site de l’atelier municipal.

Lors de la dernière assemblée publique régulière, les élus ont confié ce mandat à Les Industries Harnois de Saint-Thomas, au montant de 282 399 $.

Environnement

La conseillère Jacinthe Campagna a déposé un avis de motion, lors de l’assemblée publique régulière du 9 juin, annonçant l’adoption prochaine d’un programme d’aide aux particuliers en matière environnementale.

Cette initiative comprend plusieurs mesures. Un nouveau Programme d’installation des compteurs d’eau est initié pour les propriétaires d’immeubles visés, soit les institutions, commerces et industries. L’aide peut atteindre un montant maximal de 250 $.

Par ailleurs, le Programme de soutien financier pour l’utilisation de couches réutilisables permet aux parents d’enfants de moins d’un an d’obtenir un remboursement de 50 % à l’achat de couches lavables, jusqu’à un maximum de 100 $. Le programme de récupération de l’eau de pluie permet aussi un remboursement de 50 % à l’achat d’un baril, jusqu’à un maximum de 50 $. La Ville rembourse également 50 % du montant d’achat d’un composteur, jusqu’à concurrence de 50 $, pourvu que le demandeur ait participé à une séance d’information sur le compostage.

Enfin, le nouveau règlement ne reconduira pas le Programme de remplacement d’une toilette standard par une toilette à faible débit, qui prenait fin le 31 mai.