La 6e Randonnée du pêcheur regroupera plusieurs motoneiges antiques, comme celle-ci, photographiée lors d’une édition précédente.

Des nouvelles de des Chenaux

SAINTE-ANNE-DE-LA-PÉRADE — La 6e édition de la Randonnée du pêcheur aura lieu dans le cadre du Festival de pêche aux petits poissons des chenaux.

Le samedi, 26 janvier, cette randonnée de motoneiges anciennes entreprendra un trajet d’une quarantaine de kilomètres dans la MRC des Chenaux.

Les visiteurs auront l’occasion de voir défiler le convoi sur la glace de la rivière en matinée et en fin d’après-midi.

Les inscriptions se font de 8 h 30 à 10 h 30 au Centre récréatif J.-G.-Houle. Le départ est prévu à 11 h et un dîner aura lieu à la ferme La Bisonnière. Le retour se fera vers 15 h.

Randonnée aux flambeaux

La traditionnelle randonnée aux flambeaux se déroulera le samedi, 9 février à Sainte-Geneviève-de-Batiscan.

Appelé également Porto-choco de Luc, en souvenir de Luc Mathon, décédé subitement en 2015 alors qu’il était directeur général de la municipalité, cet événement comprend un départ en raquettes ou à la marche du Centre communautaire J.-A.-Lesieur à 19 h 30 (inscriptions dès 18 h 30). Il y aura prêt de raquettes sur place.

Un verre de porto et chocolat sera servi à l’arrivée aux adultes et autres breuvages pour enfants. L’activité coûte 5 $ et c’est gratuit pour les moins de 18 ans.

Les participants sont invités à entrer dans l’église, de 18 h 30 à 21 h 30 pour allumer un lampion en hommage à Luc Mathon ou à des êtres chères. La soirée sera animée par Stéphane Arseneault.

Les travaux d’aqueduc remis à Saint-Luc-de-Vincennes

Même si la l’avis d’ébullition a été levé le 27 décembre dernier à Saint-Luc-de-Vincennes, la municipalité prévoit d’effectuer de nouveaux travaux d’aqueduc au printemps.

Les travaux d’évaluation du réservoir d’eau potable ont été suspendus. Un problème a été découvert sur une des valves du réseau d’aqueduc dans le rang Saint-Alexis. Elle devra être réparée avant de poursuivre les travaux qui ont dû être suspendus avec l’arrivée de l’hiver.

Pour l’instant, la municipalité assure que l’eau est chlorée et conforme au règlement sur la qualité de l’eau potable. Il n’y a plus besoin de la faire bouillir avant consommation.