Jean-Yves St-Arnaud est le maire de Saint-Sévère.

Des moisissures dans la vieille partie de la bâtisse municipale de Saint-Sévère

Saint-Sévère — La présence de moisissures dans l’ancienne partie de la bâtisse municipale de Saint-Sévère amène le conseil à envisager toutes les possibilités concernant l’avenir des lieux, y compris l’abandon de cette section.

La découverte en mars dernier de fissures dans la structure du bâtiment avait entraîné la fermeture de la totalité de la bâtisse comprenant l’ancienne caisse Desjardins et une section ajoutée il y a trois ans. Les fissures avaient été constatées dans l’ancienne partie.

La Municipalité a loué une maison de Saint-Sévère pour y installer ses bureaux entre mai et septembre. Sauf qu’entre-temps, des moisissures ont fait leur apparition dans le sous-sol de la vieille partie.

«On aurait pu se passer de ce dossier-là, reconnaît le maire, Jean-Yves St-Arnaud. Les fissures ont entraîné une infiltration d’eau et il s’est formé des champignons. Les assurances ont demandé des expertises et la vieille partie a été condamnée à cause de la présence de spores.»

La Municipalité sait déjà qu’il faudra drainer le terrain autour de la bâtisse municipale. Mais elle est en train de faire préparer des devis techniques afin de connaître les travaux exacts à faire ainsi que les coûts. Et c’est là que le résultat de l’évaluation des travaux va jouer un rôle majeur dans la prise de décision, reconnaît M. St-Arnaud.

«Je ne pense pas qu’on va abandonner la vieille partie. Mais ça dépend des frais pour la décontamination et la réparation. Si ça coûte 30 000 $, c’est une chose. Si ça coûte 130 000 $, c’en est une autre. Toutes les possibilités sont sur la table.»

Le conseil s’attend à connaître le résultat des évaluations des ingénieurs au début de 2020. Ce dossier retient l’attention dans la préparation du prochain budget, souligne le maire.

En attendant la conclusion de cette expertise, la Municipalité a réinstallé depuis septembre ses bureaux dans la bâtisse municipale, mais du côté de la nouvelle partie. Les bureaux temporaires se trouvent dans une salle communautaire située derrière la bibliothèque.