Le Nouvelliste
La Légion nationale et la Fédération des Québécois de souche ont manifesté ce week-end à Trois-Rivières pour dénoncer la «dénationalisation» de la culture québécoise.
La Légion nationale et la Fédération des Québécois de souche ont manifesté ce week-end à Trois-Rivières pour dénoncer la «dénationalisation» de la culture québécoise.

Des militants qualifiés de «néonazis» à Trois-Rivières

Gabriel Delisle
Gabriel Delisle
Le Nouvelliste
Une trentaine de militants de la Légion nationale et de la Fédération des Québécois de souche ont manifesté samedi après-midi dans les rues du centre-ville de Trois-Rivières.