Des jeunes ont recommencé à se réunir au Carrefour du Cap sur l’heure du midi, et certains ont un comportement turbulent qui irrite des commerçants et des clients.
Des jeunes ont recommencé à se réunir au Carrefour du Cap sur l’heure du midi, et certains ont un comportement turbulent qui irrite des commerçants et des clients.

Des mesures pour limiter les attroupements d’ados au Carrefour du Cap

Marie-Eve Lafontaine
Marie-Eve Lafontaine
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — Des attroupements d’adolescents au Carrefour du Cap, sur le boulevard Sainte-Madeleine, à Trois-Rivières, ont suscité encore une fois l’exaspération de plusieurs commerçants et clients au cours des dernières semaines. Il a fallu un avis des écoles environnantes et l’intervention des policiers pour que la problématique se résorbe.