Sur la photo: Judith Savoie, Phamiliprix Nicolet, Ronald Deshaies, comité de la Fondation santé Bécancour – Nicolet-Yamaska, Lucie Letendre, directrice générale adjointe CIUSSS – MCQ, Jean-François Giroux, ADN Communication, Danielle Gamelin, directeur général de la Fondation, Yvan Béliveau, directeur général représentant les Caisses Desjardins de Bécancour – Nicolet-Yamaska et Pierre Fréchette, président de la Fondation.

Des investissements importants pour améliorer les soins

Trois-Rivières (MLA) — La Fondation santé Bécancour – Nicolet-Yamaska n’a pas lésiné les efforts au cours de la dernière année afin de soutenir les services offerts en santé dans ce secteur.

La Fondation a profité de la tenue d’une conférence, mercredi, afin de faire connaître ses réalisations et ses projets. Ses représentants ont notamment indiqué que le souper gastronomique qui a eu lieu en mars dernier a permis d’amasser plus de 65 000 $ qui serviront en totalité à remplir sa mission.

Parmi les projets concrets à venir, notons entre autres l’achat, en collaboration avec les trois caisses populaires du territoire, de moniteurs cardiaques pour l’urgence du Centre Christ-Roi de Nicolet au coût de 75 000 $, de divers équipements destinés à la Maison de naissance de la Rivière de Nicolet ayant nécessité un investissement de 34 074 $, montant provenant de l’organisme Opération Enfant Soleil ainsi que la mise en place de huit projets destinés aux enfants et aux familles.

De plus, l’urgence du Centre Christ-Roi sera prochainement munie d’un échographe mobile d’une valeur de 60 000 $. Une collecte de fonds est d’ailleurs présentement en cours pour en acquérir un second pour l’urgence du Centre Fortierville.

Par ailleurs, la Fondation envisage de mettre sur pied différents partenariats avec la communauté comme ceux existant déjà avec les Caisses Desjardins, Bell, Unimédic Passionée du sommeil et bien sûr les municipalités.