Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Les repas seront préparés par les élèves de l’École d’alimentation et hôtellerie de Trois-Rivières.
Les repas seront préparés par les élèves de l’École d’alimentation et hôtellerie de Trois-Rivières.

Des étudiants en cuisine mettent la main à la pâte pour les plus démunis

Sébastien Lacroix
Sébastien Lacroix
Le Nouvelliste
Article réservé aux abonnés
Ce sont 1 000 repas cuisinés qui seront remis à Moisson Mauricie dans le cadre du projet «Les cuisines solidaires» de la brigade culinaire de l’École d’alimentation et d’hôtellerie du Centre de formation professionnelle Bel-Avenir.

Les 11 élèves du DEP en Cuisine prépareront en effet 1 000 portions de poulet provençal qui seront livrées directement à l’organisme qui pourra les remettre à des familles dans le besoin de la région.

Ce geste de solidarité nécessitera trois jours de travail pour les participants. Le mardi 6 avril, les élèves feront la préparation, avant de procéder au montage, le mercredi 7 avril, puis à la livraison, le jeudi 8 avril.

«Ce projet vise à conscientiser les futurs cuisiniers au problème de la faim au Québec, en plus de leur faire découvrir l’impact que les organismes communautaires peuvent avoir pour plusieurs familles québécoises», explique la conseillère en communication du Centre de services scolaire du Chemin-du-Roy, Rachel Pérusse.

L’an dernier, ce sont 105 000 repas qui ont été distribués à travers le réseau des Banques alimentaires du Québec grâce à la participation de 682 élèves de la province.