Marion Brunelle, Jeanne Bédard, Charlotte Bouvette, Simonne Lyonais, Geneviève Brunelle, Théo Brunelle et Simon Bédard de l'équipe des p'tites Leucioles.

Des efforts qui rapportent plus de 71 000 $ pour Leucan

Les efforts des 244 participants au 4e Défi ski 12 heures de Leucan ont permis d'amasser plus de 71 000 $ pour les enfants atteints de cancer. C'est dans une ambiance énergique teintée d'extravagance que les 61 équipes ont skié à Vallée du parc pendant six ou douze heures en solidarité avec les enfants qui ont combattu ou qui combattent la maladie.
<p>Mario Laliberté et Isabelle Périgny étaient porte-parole de la 4e édition du Défi ski 12 heures de Leucan.</p>
<p>Florence Cornibert a perdu sa fille Camille il y a quelques années. Elle a été emportée par le cancer. </p>
«Il y a une énergie qui est incroyable. Ce n'est pas juste pour les enfants décédés, c'est aussi pour les enfants en traitement. Il y en a beaucoup qui se battent et qui guérissent. C'est vraiment une belle journée en l'honneur de ces jeunes. C'est une journée festive», a confié après une descente Isabelle Périgny, la mère du petit Eliot, emporté par le cancer à l'âge de cinq ans.
Le père d'Eliot, Mario Laliberté, n'avait pas chaussé ses bottes de ski depuis vingt ans. À la mémoire de son fils, tous les membres de la famille portaient la photo du petit bonhomme. Il a en quelque sorte pris part au Défi. «C'est très agréable de voir la participation des gens et de voir leur générosité.»
Les deux parents, qui sont porte-parole pour Leucan, appuient de tout leur coeur l'organisme. Du diagnostic au deuil en passant par tous les difficiles combats contre la maladie, Leucan était là.
«L'organisme aide beaucoup les gens pendant le traitement ou après le décès. Il y a des activités, de l'aide psychologique, des camps. C'est important de continuer des activités comme le Défi, car lorsque la maladie se déclare, c'est comme un coup de poing dans le ventre. On a besoin d'avoir du soutien, c'est important», a tenu à souligner Mme Périgny.
«C'est très festif, vraiment agréable. C'est un rendez-vous annuel pour notre famille, car c'est un beau moment à partager», a lancé d'entrée de jeu Florence Cornibert, après une descente.
La maladie a emporté sa fille Camille Corbeil en 2010, alors qu'elle n'avait que 5 ans. «Nous avons reçu énormément de Leucan. Pour nous, le Défi est notre "donner au suivant''. On récolte le plaisir d'être ensemble et de penser à ma fille plus particulièrement. Et c'est une belle ambiance.»
Le Défi ski Leucan est depuis ses débuts un événement très coloré. Plusieurs participants portent de magnifiques costumes. Les membres des p'tites Leucioles étaient simplement irrésistibles avec leurs petites antennes colorées posées sur le dessus de leur casque. Ils ont d'ailleurs raflé les honneurs des plus beaux costumes à égalité avec Les Superstars.
Les p'tites Leucioles ont amassé pas moins de 4264 $, le deuxième plus haut montant du Défi derrière l'équipe de Proxim.
Une des Leucioles, Marion Brunelle, participait à son troisième Défi. «Il y a beaucoup d'action. Je fais ça pour ma cousine Charlotte qui a eu le cancer. J'adore le ski puis quand je vois Charlotte heureuse, ça me donne le goût de continuer», a confié la jeune fille de 9 ans.
Des employés de l'entreprise Aubin Pélissier ont aussi pris part au Défi ski Leucan. «Nous sommes privilégiés. Ceux qui sont parents dans notre équipe ont tous des enfants en santé. Nous avons choisi de soutenir Leucan», a souligné un des membres de l'équipe, Éric Langlois. «Et c'est trippant. Surtout une belle journée comme aujourd'hui (samedi).»
Chaque membre des équipes devait obligatoirement faire au moins une descente à l'heure, pendant douze heures. Pour les enfants de 12 ans et moins et les personnes de 65 ans et plus, le défi est complété après six heures.
«Nous avons une édition incroyable. Les conditions sont merveilleuses, les gens sont allumés et plusieurs sont déguisés», a expliqué Élise-Laurence Pauzé-Guay, la chargée de projet à Leucan Mauricie et Centre-du-Québec.
«Le Défi unit plusieurs générations. C'est une journée très particulière et très festive.»
Les sommes recueillies par Leucan vont à la recherche ainsi que pour les activités de répit pour les familles et de soutien pour les familles des enfants atteints de cancer. D'autres Défis ski 12 h Leucan auront lieu au cours des prochaines semaines ailleurs au Québec. Toutes les informations sur les prochains défis sont disponibles au www.defiski.com.