La 44e édition de l’Open d’échecs de Trois-Rivières a attiré 232 participants.

Des échecs de haut calibre à Trois-Rivières

Trois-Rivières — La 44e édition de l’Open d’échecs de Trois-Rivières a réuni 232 participants ce week-end. Et la compétition était relevée. Des joueurs de cinq pays ont pris part à ce tournoi qui commence toutefois à se sentir à l’étroit à l’hôtel Rodeway Inn.

«Nous commençons à manquer de place», affirme Gilbert Mercure, un des coorganisateurs de l’Open d’échecs avec Jasmin Lemyre. «Le maximum de joueurs que nous pouvons avoir dans ces conditions est environ 260.»

Il est d’ailleurs probable que l’Open d’échecs attire davantage de joueurs. Les organisateurs de la compétition affirment que la relève québécoise se porte bien et qu’une augmentation du nombre d’inscriptions a été enregistrée cette année.

Gilbert Mercure est conscient qu’il n’est pas toujours évident d’attirer des spectateurs pour une compétition d’échecs. La grande majorité des amateurs d’échecs de la région participent déjà au tournoi. Toutefois, les organisateurs de l’événement qui fêtera son 45e anniversaire l’an prochain souhaitent diffuser via Internet des parties. «Ça pourrait aussi nous permettre d’attirer de nouveaux joueurs», précise M. Mercure.

Répartie dans quatre catégories, les 232 participants du tournoi se sont mené une chaude lutte pour récolter les 11 300 $ en bourse. Si la majorité des joueurs étaient canadiens, l’Open d’échecs regroupait aussi des joueurs de réputation internationale provenant de cinq pays.

On retrouvait notamment sur place le grand maître israélien Victor Mikhalevski, le maître international américain Raymond Kaufman ainsi que le maître international d’Algérie Sabrina Latrèche. Le premier québécois à avoir été nommé grand maître, Alexandre Le Siège, était aussi de la compétition.

La catégorie la plus prestigieuse a d’ailleurs été remportée par Victor Mikhalevski et Alexandre Le Siège.

«Globalement ce week-end, Victor Mikhalevski a tout remporté», note Gilbert Mercure.