Le service des travaux publics de la Ville de Shawinigan a pu colmater la fuite, mais une bonne quantité d’eau s’est tout de même répandue sur la rue Willow et la Promenade du Saint-Maurice.

Des commerces inondés à Shawinigan

SHAWINIGAN — Une borne-fontaine de la rue Willow à Shawinigan a été arrachée par un camion mercredi. Cela a entraîné des inondations ainsi que des conséquences sur l’eau potable de certains secteurs de la ville.

Karine Beaulé-Prince du service des communications de la Ville de Shawinigan soutient que la borne-fontaine a été endommagée par un véhicule qui reculait. Cela a entraîné le déversement d’une importante quantité d’eau au carré Willow ainsi que sur la Promenade du Saint-Maurice. 

Les équipes des travaux publics de la Ville de Shawinigan ont réussi à fermer rapidement l’eau, mais les conséquences étaient déjà nombreuses. «Le bris de la borne-fontaine a aussi entraîné un coup de bélier dans le réseau d’aqueduc», précise Karine Beaulé-Prince. 

Cela a notamment causé le déclenchement de gicleurs à l’Auberge Gouverneur. «Le coup de bélier a aussi fait déloger des particules présentes dans le réseau d’aqueduc. L’eau est devenue brune dans plusieurs quartiers», ajoute Mme Beaulé-Prince. «Nous avons eu plusieurs appels de citoyens qui nous disaient avoir de l’eau brune, et ce, jusque dans le quartier Saint-Marc.»

Ce «coup de bélier» a également brisé un gicleur du salon Coiffure Willow. De l’eau s’en est écoulée pendant une demi-heure, inondant la cuisine du restaurant indien Taj Mahal situé en dessous. 

«Il y a eu de l’eau dans la cuisine, mais aussi dans la salle à manger, puisque l’eau est rentrée par la porte, indique Harmeet Agroia, propriétaire du restaurant. On a été obligé de fermer pour la soirée, pour nettoyer. Il a fallu appeler tous les gens qui avaient réservé pour annuler.»

Les dégâts au restaurant ne devraient toutefois pas être trop importants, estime la propriétaire. Le restaurant était toutefois privé d’eau, mercredi après-midi. 

«On espère pouvoir ouvrir de nouveau demain, mais ça va dépendre si on a de l’eau ou pas, explique Mme Agroia. On est en pleine semaine de relâche et on attendait beaucoup de monde ce soir.»

Si le salon Coiffure Willow n’a pas été endommagé par l’eau, qui s’est principalement écoulée vers le restaurant, il a néanmoins dû fermer pour le reste de la journée. «J’ai dû appeler mes clients pour les avertir que je ne pourrais pas leur laver la tête, mais j’ai quand même pu les recevoir, explique Meggy Arbour, coiffeuse au salon. Mais j’ai une collègue qui a dû partir avec une cliente chez elle parce qu’elle avait une coloration sur la tête quand l’eau a été coupée.»

Le restaurant et pub le Trou du Diable a également dû fermer pour le reste de la journée à cause de cet incident. C’est toutefois, comme Coiffure Willow, la coupure d’eau qui a forcé la direction de l’établissement à prendre cette décision. L’approvisionnement en eau était revenu mercredi, en fin d’après-midi, mais elle n’était manifestement pas potable. 

«À part les dégâts extérieurs, on a eu plus de peur que de mal, souligne Jean-Mathieu Boisvert, directeur général de la coopérative. On devrait rouvrir demain, on va se stocker en eau potable.»

Par ailleurs, la coupure d’eau n’a pas affecté la production de bière de la coopérative, assure M. Boisvert. «On ne faisait pas de manipulation qui nécessitait de l’eau quand c’est arrivé, alors on n’a pas eu à gaspiller une batch de bière. Mais le brasseur a dû remanier son horaire de la semaine en raison de ça.»

Du côté résidentiel, plusieurs Shawiniganais ont été avisés par le service d’appel automatisé d’un avis d’ébullition préventive. La Ville indique que les citoyens qui ont de l’eau brune, mais qui n’ont pas eu l’appel pour l’avis d’ébullition doivent faire couler l’eau jusqu’à 30 minutes avant qu’elle ne retrouve sa couleur habituelle.