Des citoyens heureux de vivre à Bécancour

Marc Rochette
Marc Rochette
Le Nouvelliste
Bécancour - Selon un sondage maison mené le mois dernier pour mesurer l’indice de bonheur de la population, une majorité de citoyens se disent heureux de vivre à Bécancour.

«Le but d’un tel sondage est de bien comprendre nos citoyens et d’ajuster notre gestion selon un indice de satisfactions-insatisfactions», a commenté le maire Jean-Guy Dubois.

Interrogés sur le degré de satisfaction de vivre à Bécancour, sur une échelle de 1 à 10, près de 85 % des 1001 répondants ont répondu dans la fourchette de huit à dix. Et on retrouve cette même proportion quand au niveau de satisfaction des citoyens par rapport à leur expérience avec les employés de la Ville.

Quant à la probabilité que les répondants recommandent à des amis de venir vivre à Bécancour, 74 % situent leur intention aux niveaux 8 à 10.

On note également une intéressante propension des citoyens à participer aux activités et événements de la Ville dans une proportion de 85 %, un score de 3 et 4 sur une échelle de 4.

«Un élément important du sondage concernait les communications avec les citoyens, élément éminemment important dans une gestion municipale. Il ressort que les moyens privilégiés par les citoyens s’établissent comme suit par priorité: l’infolettre via courriel, le Facebook municipal, les outils papier, le site Internet et l’alerte rapide à la population. Ces résultats viennent confirmer l’importance d’utiliser une stratégie mix médias lors de la diffusion de messages à la population», constate la directrice des communications, Marie-Michelle Barette.

Puisque l’infolettre arrive en tête de liste, une campagne d’incitation à son inscription est d’ailleurs lancée actuellement sur les différents canaux de la Ville.

De plus, 90 % des répondants ont maintenant accès à un service Internet haute vitesse. «D’ici quelques mois, on pourra s’accorder une pointe d’orgueil puisque l’Internet haute vitesse atteindra 100 % de nos citoyens», se plaît-elle à souligner.

Selon elle, une analyse plus qualitative s’impose, ce qui permettra à l’administration municipale de dégager certaines pistes d’amélioration dans une perspective de gestionnaires allumés-citoyens engagés.

«La question de la fibre optique trônait en haut de liste des commentaires avec 39 mentions. Heureusement, c’est un problème qui devrait être entièrement résolu, espérons-le, en fin de 2020 », rapporte Mme Barette.

Plusieurs commentaires relatifs à la cueillette du compost (bac brun) ont été mentionnés, tout comme le souhait d’écocentres. La préoccupation environnementale (valeurs écologiques, arbres, urbanisme) a aussi été soulevée en grand nombre. On constate aussi que la limitation de la vitesse dans les rues, le nettoyage plus hâtif et un meilleur déneigement de celles-ci sont des points apportés par les citoyens.

Les services de proximité, la couverture cellulaire, le manque de garderies, les insectes piqueurs sont soulignés à quelques occasions. On note aussi le souhait d’interventions marquantes dans certains secteurs de la ville

«Finalement, on retrouve plein de commentaires positifs et revitalisants concernant la qualité de vie à Bécancour. Quelques-uns se risquent même à féliciter le conseil municipal», a-t-on conclu.