Le Nouvelliste
Deux types de cellules sont placées dans des petits récipients de silicone afin de cultiver des «germes de follicules pileux», source des petites cavités où naît et est nourri le cheveu. La photo de droite montre des cheveux que les chercheurs ont fait pousser sur le dos d'une souris.
Deux types de cellules sont placées dans des petits récipients de silicone afin de cultiver des «germes de follicules pileux», source des petites cavités où naît et est nourri le cheveu. La photo de droite montre des cheveux que les chercheurs ont fait pousser sur le dos d'une souris.

Des chercheurs développent une méthode rapide pour faire pousser des cheveux

AFP
Agence France-Presse
TOKYO - Des chercheurs japonais ont annoncé avoir développé une méthode de culture très rapide de follicules capillaires qui pourrait permettre à terme, selon eux, de dire adieu à la calvitie ou de remédier aux pertes de cheveux dues à la chimiothérapie ou à certaines maladies.