Daniel Hardy est fier de la motoneige Bombardier qu'il a restaurée ainsi que de son traîneau encore plus ancien.

Une motoneige qui fait jaser à Sainte-Anne-de-la-Pérade

Une motoneige Bombardier de 1963 et son joli traîneau couvert en bois encore plus ancien font jaser à Sainte-Anne-de-la-Pérade.
Entièrement restauré par son propriétaire, Daniel Hardy, du Gîte et Café de la Tour, l'ensemble ne passe pas inaperçu. On pourra même l'admirer le 25 janvier prochain sur la glace de la rivière Sainte-Anne, dans le cadre du Festival de pêche au poulamon, lors d'une activité mettant en vedette de vieux modèles de motoneige.
Carrossier de métier, M. Hardy est un amoureux des anciennes motos et voitures et il n'hésite pas non plus à restaurer des maisons ancestrales comme en témoigne son joli gîte ouvert le printemps dernier, rue Sainte-Anne.
«Je viens juste de sortir la moto et son traîneau et ça fait jaser le monde. Le traîneau couvert, je l'ai trouvé pas loin d'ici, à Gentilly, via Kijiji. Il devait servir à un boulanger ou un médecin, et il était fait pour être tiré par des chevaux. Il y a un banc à l'intérieur. Il date du début des années 1900. Je l'ai trouvé en très bon état. J'ai juste ajouté une lumière sur le dessus. J'aime bien restaurer ce genre de choses, c'est une passion chez moi. J'ai aussi restauré une moto Harley Davidson 1958.»
M. Hardy qui a l'habitude de recevoir des adeptes de la moto à son gîte, espère que les motoneigistes qui passent tout près viendront admirer sa petite merveille et prendre un café.