Diane Aubut, mairesse de Sainte-Anne-de-la-Pérade.

Taxes: la pétition ne fait pas fléchir le conseil

Le conseil municipal de Sainte-Anne-de-la-Pérade ne donnera pas suite à la pétition signée par 640 personnes que lui a remise un groupe de contribuables consternés de voir l'impact sur leur compte de taxes de la nouvelle évaluation foncière.
La mairesse Diane Aubut a fait savoir que le conseil avait tout de même pris le temps de refaire l'exercice des prévisions budgétaires mais qu'il n'était pas arrivé à dégager des sommes suffisamment intéressantes pour justifier un changement important dans le travail qui avait été fait en prévision de l'adoption du dernier budget municipal.
Rappelons que la pétition demandait au conseil d'adopter un autre budget.«De façon unanime, je tiens à le préciser, l'ensemble du conseil a décidé de maintenir le budget tel qu'il a été adopté», a déclaré Mme Aubut.
Cette dernière a ajouté que tel qu'elle l'avait annoncé, elle est à revoir l'ensemble des programmes de la Municipalité pour voir si des sommes peuvent être économisées ou utilisées de façon plus efficiente. Ce travail est actuellement en cours et rien n'a encore été annoncé en ce sens.
Dans un autre ordre d'idées, la mairesse s'est réjouie d'apprendre qu'un des fromages de la Fromagerie F.X. Pichet de Sainte-Anne-de-la-Pérade avait mérité le titre du meilleur fromage du Canada, au Concours des fromages fins canadiens la semaine dernière.
«On a de belles nouvelles depuis quelques temps, a-t-elle constaté en rappelant que l'année dernière, c'est une candidate de Sainte-Anne-de-la-Parade, Valérie Carpentier, qui avait remporté le concours La Voix. «On est vraiment choyés!», a-t-elle confié.