Au lancement des festivités entourant le 350e anniversaire de fondation de Champlain, on retrouvait le maire Guy Simon, Mireille Leblanc du comité culturel de Champlain, et Paule Brunelle, présidente du comité organisateur.

Champlain fête en grand ses 350 ans

Le 8 août 1664, Étienne Pezard, sieur de Latouche, se voyait octroyer une seigneurie, et la même année il s'installait sur son domaine, à l'embouchure de la rivière Champlain. 2014 marque donc le 350e anniversaire de fondation de cette municipalité, et jeudi on a dévoilé la programmation qui agrémentera les prochains mois.
Présidente du comité organisateur des fêtes, Paule Brunelle espère que 2014 sera l'occasion pour les gens de découvrir ou redécouvrir la huitième plus ancienne municipalité au Québec. «Notre objectif est vraiment de souligner dignement ce 350e, mais aussi d'accentuer le sentiment d'appartenance des gens de Champlain, et surtout de faire connaître notre belle municipalité. On s'aperçoit l'été que c'est plein à la halte routière. Mais on voudrait voir des gens à l'année. Des gens qui viennent de partout pour nous voir», plaide Mme Brunelle, fière de mentionner qu'environ 200 urbanistes convergeront vers Champlain pour un colloque en juin.
Mme Brunelle souligne que Champlain se démarque au niveau culturel dans la MRC des Chenaux et cet atout va ressortir dans la programmation élaborée pour l'occasion. Un premier coup d'oeil permet de constater qu'il y en aura pour tous les âges.
Une première activité bat déjà son plein, avec le lancement hier du Concours de photographie sur le thème «Flash sur le 350e». Il est à noter que plusieurs des activités seront gratuites ou à faible coût. Exceptions à la règle: le spectacle des finissants de l'École nationale de l'humour le 4 avril au Centre du tricentenaire, puis le concert du choeur Pro Musica le 24 mai à l'église.
Autre événement d'importance, le symposium Phare sur Champlain regroupera sculpteurs et peintres pendant toute une fin de semaine, du 1er au 3 août. Sa présidente d'honneur, Thérèse Thibodeau-Paquin, fait remarquer que le sculpteur québécois Armand Vaillancourt sera l'artiste invité et qu'il sera sur place les trois jours. Son agenda comprend notamment une démonstration et une conférence. Le thème du week-end sera «À marée haute».
Les petits y trouveront leur compte avec un circuit historique du village pour les élèves de l'École primaire de Champlain, une exposition de dessins d'enfants, un spectacle pour eux avec zumba et structures gonflables, ainsi qu'un pique-nique familial avec animation variée.
Pour les ados et les adultes, on a prévu des structures gonflables de style Wipeout lors de la Journée de la famille, le brunch de la municipalité, le spectacle du groupe Navet confit et des Frères Goyette, de même que le cocktail Desjardins et un souper méchoui.
La programmation pour tous n'est pas en reste avec une exposition de photos historiques en noir et blanc, le Tournoi provincial de pétanque, le concert du ténor Jacques-Olivier Chartier, le spectacle de Marc-André Fortin, l'exposition «Les Filles du Roy», la messe du 350e et les incontournables feux d'artifice, pour ne nommer que ces activités.
Le budget des festivités s'élèvent à 65 000 $. De ce montant, 15 000 $ proviennent de subventions, 25 000 $ de la municipalité, tandis que le reste sera comblé par la vente des billets des deux spectacles payants.
Un dépliant a été produit et regroupe la liste des activités avec la date, l'heure et l'endroit.