Le Nouvelliste
Des points de contrôle policier seront érigés sur les routes menant au Bas-Saint-Laurent, à l’Abitibi-Témiscamingue, à la Côte-Nord, au Saguenay-Lac-Saint-Jean, à la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, au Nord-du-Québec, aux Terres Cris du Québec, et au Nunavik.
Des points de contrôle policier seront érigés sur les routes menant au Bas-Saint-Laurent, à l’Abitibi-Témiscamingue, à la Côte-Nord, au Saguenay-Lac-Saint-Jean, à la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, au Nord-du-Québec, aux Terres Cris du Québec, et au Nunavik.

Des barrages policiers bloquent l’accès à l’Est et le Nord du Québec

Patrice Bergeron
La Presse Canadienne
Alors que le premier ministre François Legault permettait encore vendredi aux Montréalais d’aller s’isoler dans une résidence secondaire s’ils le voulaient, le gouvernement a plutôt resserrer l’étau samedi: des barrages policiers interdisent depuis samedi 16 h 00 l’accès aux régions du Nord et de l’Est du Québec.