En plus de voir leurs revenus diminuer puisqu’ils peuvent accueillir moins de patients dans la journée, les dentistes ont dû investir beaucoup d’argent dans leur cabinet pour pouvoir accueillir les clients.
En plus de voir leurs revenus diminuer puisqu’ils peuvent accueillir moins de patients dans la journée, les dentistes ont dû investir beaucoup d’argent dans leur cabinet pour pouvoir accueillir les clients.

Des augmentations à prévoir chez le dentiste

Tommy Brochu
Tommy Brochu
La Tribune
SHERBROOKE — Une hausse moyenne de 4,2 % pour les frais dentaires est suggérée par l’Association des chirurgiens dentistes du Québec à partir de janvier 2021. « Le gros de la facture n’est pas refilé au client, estime cependant un administrateur de l’ACDQ et dentiste en Estrie, Mathieu Faubert. C’est nous qui l’absorbons. »