Des affiches électorales toujours présentes

Depuis mercredi, les affiches électorales toujours présentes sont en contravention avec la loi électorale du Québec qui stipule qu’elles doivent être retirées 15 jours après le scrutin. Si des affiches n’ont pas été enlevées après ce délai, les municipalités peuvent les retirer et envoyer la facture au candidat ou directement à son parti politique. Dans la région, il reste encore quelques affiches dont celle-ci de Marie-Louise Tardif de la Coalition avenir Québec (CAQ) installée dans le secteur Saint-Georges à Shawinigan. La photo a été prise jeudi matin.