C’est ce dimanche que se terminera la 51e édition du Festival western de Saint-Tite.

Dernier droit pour le Festival western

SAINT-TITE — Le dernier droit s’amorce déjà pour la 51e édition du Festival western de Saint-Tite, qui se terminera ce dimanche. Une édition à ce jour marquée par une température plus que clémente ainsi qu’une programmation et des nouveautés qui auront su plaire aux dizaines de milliers de festivaliers et d’amateurs de culture western.

C’est d’ailleurs le premier constat que fait le président du comité organisateur de cette 51e édition, Benoît Montreuil. «La météo, je pourrais dire que c’est le nerf de la guerre. Mais on peut dire que nous avons été gâtés cette année, et les nouvelles sont tout aussi réjouissantes pour la dernière fin de semaine alors on a toutes les raisons de croire que les gens de la région et des environs, entre Québec et Berthierville, vont venir nous voir en grand nombre», relate-t-il.

Évidemment, la grande finale du rodéo Coors Banquet est probablement l’un des événements les plus attendus de ce dernier week-end, mais également deux autres rodéos qui se tiendront samedi, dont un avec spectacle de Bull-jumping. Les deux rodéos de samedi affichent d’ailleurs déjà complet, relate Benoît Montreuil. Le spectacle Open musical des Mountain Daisies est également fortement attendu par les amateurs de musique country.

Le spectacle Québecissime cow-boy était présenté vendredi soir au Country club Desjardins.

Selon Benoît Montreuil, deux grandes nouveautés ont connu un fort succès cette année, soit l’aménagement de la Zone Ado, qui sera de nouveau en fonction cette fin de semaine, mais également les améliorations apportées au chapiteau réservé à la danse country ainsi que les efforts consacrés pour cette discipline.

«On a vraiment écouté les commentaires de nos participants et on a amélioré l’offre. Ils se retrouvent maintenant dans un chapiteau une fois et demi plus grand, sans poteaux et mieux aménagé. L’équipe de la danse, avec la nouvelle responsable Guylaine Bourdages, fait un travail exceptionnel et on reçoit énormément de bons commentaires», constate Benoît Montreuil, qui parle d’un véritable coup de cœur pour cette nouveauté.

Le président confie par ailleurs que l’organisation a reçu comme une belle tape dans le dos les engagements des trois chefs des principaux partis politiques, qui ont réitéré leur confiance envers les pratiques des activités de rodéo. D’ailleurs, à ce jour, la 51e édition n’aura été marquée par aucun incident majeur lors des rodéos. «On a constaté une belle couverture médiatique, et l’engagement des chefs des partis politiques a été très apprécié. Évidemment, on ne contrôle pas tout, mais on considère encore et toujours que ce qu’on fait ici, on le fait bien et qu’on respecte les protocoles en lien avec le bien-être animal», ajoute M. Montreuil.

Par ailleurs, les deux spectacles Hommage à Johnny Cash, qui affichaient complet, de même que le spectacle Je voulais marier Renée Martel ainsi que l’hommage rendu au père de la chanteuse, Marcel Martel, au cours de la soirée, ont été couronnés de succès, tout comme les prestations d’Annie Blanchard, de la Famille Daraîche et de Québecissime.

À SURVEILLER CE WEEK-END À SAINT-TITE

Samedi

13h: Rodéo professionnel, Grandes estrades

20h: Spectacle Open country de Mountain Daisies, Country Club Desjardins

20h: Rodéo professionnel et spectacle de Bull-jumping, Grandes estrades

Dimanche

13h: Grande finale du rodéo Coors Banquet, Grandes estrades