Un train a déraillé à Saint-Boniface, dimanche après-midi.
Un train a déraillé à Saint-Boniface, dimanche après-midi.

Déraillement et début d'incendie à Saint-Boniface

SAINT-BONIFACE — Entre huit et dix wagons contenant de la matière sèche se sont légèrement renversés sur le chemin de fer qui longe la partie nord de Saint-Boniface, vers 15 h dimanche, rapportent les autorités. L'accident a déclenché un début de feu de broussaille qu'ont maîtrisé les pompiers du service incendie municipal. La Sûreté du Québec avait néanmoins érigé un périmètre de sécurité.

Une patrouille d'Urgence-Environnement a été dépêchée sur les lieux tandis que la direction régionale de la Mauricie du Centre de contrôle environnemental du Québec disait avoir été avisée qu'un déraillement de train impliquant des produits pétroliers était survenu à Saint-Boniface. Le Canadien National (CN) assurait de son côté que l'incident n'avait pas provoqué de déversement toxique. «Les seuls wagons de transport de pétrole étaient vides et n'ont pas été impliqués dans le déraillement», affirme ainsi Jonathan Abecassis, du CN. L'information aura finalement été corroborée par le ministère de l'Environnement tard en soirée.

Aucune information n'a filtré quant à la cause du déraillement. Le CN indique que l'événement est sous enquête. Il n'y aurait pas eu de blessés. Personne n'a été évacué. Le cœur du village était néanmoins le théâtre d'un va-et-vient continuel de véhicules d'urgence en après-midi, dont des camions-citernes, nécessaires à l'extinction de l'incendie. Rappelons que l'indice de risque de feu de forêt est présentement extrême.