Denis Landry comparaît pour fraude

TROIS-RIVIÈRES — Denis Landry, un ancien chef du conseil de bande de la communauté abénaquise de Wôlinak, a formellement comparu, lundi, au palais de justice de Trois-Rivières pour une fraude de plus de 5000 $.

On lui reproche d’avoir floué le conseil de bande durant ses deux mandats au pouvoir, soit entre décembre 2010 et février 2015. Sa comparution a été de courte durée. L’homme de 63 ans devra revenir en cour le 12 juillet pour la suite des procédures.

Les accusations ont été portées à la suite d’une enquête de la Sûreté du Québec. Il n’a pas été possible encore de connaître le montant total des fraudes reprochées à M.Landry.