Un troisième individu a été arrêté vendredi pour avoir payé les services sexuels d'une adolescente, dans le cadre d'une opération policière entamée jeudi.

Délits sexuels sur une mineure: un troisième individu arrêté

SHAWINIGAN — Dans la foulée d’une opération policière commencée jeudi, un troisième individu a été arrêté, vendredi, pour avoir payé les services sexuels d’une adolescente.

Sachant qu’il était recherché pour des délits de nature sexuelle, Richard Hagan, 48 ans, de Saint-Mathieu-du-Parc, s’est livré au palais de justice de Shawinigan. Il a été formellement accusé d’avoir obtenu les services sexuels contre rétribution d’une adolescente de 14 ans et d’agression sexuelle. Les événements seraient survenus entre janvier et août 2018. Il a été libéré sous conditionsmais devra revenir en cour le 13 décembre pour la suite des procédures judiciaires.

Jeudi, le Service des enquêtes sur les crimes majeurs de la Sûreté du Québec, en collaboration avec la Direction de la police de Trois-Rivières, avait arrêté deux individus pour des délits de même nature envers la même présumée victime. Les suspects, Luc Fournier de Saint-Stanislas et Thierry Charrette de Trois-Rivières, ont également été libérés sous conditions.

Ces trois suspects sont considérés comme les clients d’un présumé proxénète de Trois-Rivières, Simon Castonguay, 19 ans, arrêté pour sa part en juillet dernier. Il aurait notamment incité deux jeunes femmes dont cette mineure de 14 ans à se prostituer, d’avoir exercé un contrôle sur elles et d’avoir obtenu des avantages financiers. D’autres accusations ont été portées contre lui pour voies de fait, menaces, entrave et possession de cocaïne.

Les policiers croient que le suspect aurait tout d’abord fourni des stupéfiants aux jeunes filles au point de créer une accoutumance pour ensuite les obliger à se prostituer afin de rembourser leurs dettes.

Il a lui aussi été libéré mais avec l’obligation de compléter une thérapie fermée dans un centre de désintoxication.