Malgré une température incertaine et des averses, la 19e édition des Délices d’automne a su attirer les foules.

Délices d'automne: une 19e édition réussie

TROIS-RIVIÈRES — «C’est une super belle réussite! C’est une édition qui a su prouver que nous avons réussi à nous renouveler au fil des années et capter l’intérêt des visiteurs», affirme Marie-Michelle Mantha, directrice communications, marketing et partenariats à la Corporation des événements de Trois-Rivières.

Malgré une température incertaine et des averses, la 19e édition des Délices d’automne a su attirer les foules. «Les visiteurs ont tout de même répondu présents. Les activités sous les chapiteaux ont été très populaires. Nous avions plusieurs nouveautés dont la terrasse près du jardin des Ursulines, un nouvel espace pergola avec grill et une cuisine sous un nouveau chapiteau. Ces endroits ont été très fréquentés», raconte Mme Mantha.

Un site convivial
Mme Mantha explique que l’objectif était de rendre le site des plus convivial avec l’ajout de terrasses avec des banquettes et même des hamacs. «Nous voulions que les gens demeurent plus longtemps sur le site. Nous souhaitions que les visiteurs profitent des kiosques et des aires de repos pour déguster les produits et je crois que nous pouvons dire que c’est ce qui est arrivé», lance-t-elle.

Tout au long de l’événement, les participants ont pu rencontrer des chefs et discuter avec eux.

Autre nouveauté cette année, les soirées organisées à l’Ardoise. Il y a notamment eu une soirée de dégustation de vins façon Vegas animée par la sommelière Marie-Michèle Grenier et une soirée de dégustation de Whisky animée par Julien Bourret-Forest. «Ces deux soirées ont été exceptionnelles. Le public a bien répondu. C’est vraiment agréable à voir. Les gens ont embarqué», souligne Mme Mantha.

De plus, de nombreux ateliers ont été présentés tout au long de l’événement. Les participants ont découvert le carpaccio de betteraves, les dumplings, les verrines gourmandes, le tartare, les yakitoris et le babaganoush. Inutile de préciser que ces ateliers ont été très prisés.

Des chefs comblés
Tout au long de l’événement, les participants ont pu rencontrer des chefs et discuter avec eux. Ils ont même assisté à plusieurs combats enlevants. «Les combats de chefs ont été très appréciés. Nous avions moussé le tout en filmant des capsules des chefs avant et les gens ont été nombreux à assister aux combats. De leur côté, les chefs ont vraiment apprécié l’expérience, mais surtout, la proximité avec le public», souligne Mme Mantha.

Marie-Michelle Mantha, directrice communications, marketing et partenariats à la Corporation des événements de Trois-Rivières.

La 19e édition vient à peine de se conclure, mais la Corporation des événements de Trois-Rivières travaille déjà sur la 20e édition, une édition qui sera spéciale et à la hauteur de cet anniversaire. «Vingt ans pour un événement, c’est majeur. Nous avons déjà plusieurs idées et nous ferons de la 20e édition un événement majeur. Nous voulons que les gens viennent pour les produits à découvrir, mais également pour vivre l’expérience des Délices d’automne», conclut Marie-Michelle Mantha.