Le Nouvelliste
Après une grève qui aura duré près de trois ans, le retour au travail chez Delastek va bel et bien pouvoir débuter lundi avec l’acceptation à 88 % du protocole par les syndiqués réunis en assemblée générale vendredi à Trois-Rivières.
Après une grève qui aura duré près de trois ans, le retour au travail chez Delastek va bel et bien pouvoir débuter lundi avec l’acceptation à 88 % du protocole par les syndiqués réunis en assemblée générale vendredi à Trois-Rivières.

Delastek: les syndiqués disent oui à 88 %

Marc Rochette
Marc Rochette
Le Nouvelliste
Après une grève qui aura duré près de trois ans, le retour au travail chez Delastek va bel et bien pouvoir débuter lundi avec l’acceptation à 88 % du protocole par les syndiqués réunis en assemblée générale vendredi à Trois-Rivières.