La Tournée des becs sucrés de Louiseville, l’an dernier.

Déjà des activités d’Halloween dans la région

Trois-Rivières — Même si l’Halloween ne se tient officiellement que le 31 octobre, de nombreuses activités se dérouleront dès ce week-end en compagnie de monstres et de fantômes, dans la région.

Les frissons commencent pour petits et grands au Centre de la Biodiversité de Bécancour où se déroulera, les 26 et 27 octobre, l’exposition Le retour des géants de la préhistoire et le jeu d’Halloween Créatures mythiques recherchées qui invite à partir à la recherche de ces créatures et à réaliser un des trois niveaux de difficulté. L’activité se déroulera en continu de 10 h à 16 h. En partenariat avec Tourisme Bécancour, les désormais célèbres Gnomes de Bécancour viendront se faufiler dans l’activité. Il s’agira pour les participants de les trouver.

Du côté de Louiseville, plusieurs organismes se regroupent pour organiser une fois de plus la traditionnelle Tournée des becs sucrés qui en sera à sa 12e édition. Plus d’une trentaine de marchands accueilleront les visiteurs de la MRC de Maskinongé entre 14 h à 16 h au centre-ville, le samedi 26 octobre. Les familles sont invitées à se procurer un coupon de participation dans le stationnement des Entreprises Robi-nets pour gagner des prix de présence. Le centre-ville sera alors fréquenté par un cyclope et par Papaye, la sorcière maléfique de la Troupe Caravane. Des collations santé, de la potion magique, des jeux d’Halloween et même un spectacle de la Pat’Patrouille, sans compter la présence des pompiers, viendront mettre à coup sûr de l’ambiance.

Des émotions de frayeur sont également garanties pour ceux et celles qui se rendront à la Place du Marché du centre-ville de Shawinigan, le samedi 26 octobre, de 16 h à 20 h. Surtout, ne pas oublier son déguisement. Sur place, visite d’une roulotte hantée de 53 pieds et participation de l’école de danse et de cirque Transcendanse qui présentera également le spectacle Quelle horreur! Les acteurs de la troupe de théâtre les Beaux-Parlants accompagneront les enfants dans les boutiques et restaurants participants pour y récolter des sucreries. On y trouvera aussi un atelier de confection de décorations d’Halloween qui seront exposées dans les vitrines des commerces jusqu’au 31 octobre.

Dans la municipalité de Batiscan, la Maison hantée sera de retour pour une neuvième année consécutive au centre communautaire. Il s’agit d’une soirée portes ouvertes de l’Académie de sorcellerie Nébula. Le service des loisirs offrira alors gratuitement à la population un parcours de peur de près de 6000 pieds carrés. Il y aura des énigmes à résoudre pour compléter le parcours. Le tout se déroulera le samedi 26 octobre, de 18 h à 22 h. La Maison hantée, qui attire en moyenne 450 personnes par année, ouvrira ses portes également le vendredi 25 octobre, de 16 h à 20 h, pour un parcours moins effrayant pour les tout-petits.

D’autres activités d’Halloween auront lieu dans les prochains jours. Le Nouvelliste en fera écho sous peu.

L’organisme Leucan rappelle pour sa part qu’il lance sa 21e Campagne d’Halloween pour les enfants atteints de cancer. Les établissements scolaires primaires et préscolaires de la Mauricie et du Centre-du-Québec sont invités à participer.

Cette campagne permet notamment de financer le service d’animation en salle de jeux en milieu hospitalier. Chaque jour, au Québec, plus de 160 enfants s’absentent de l’école pour recevoir des traitements contre le cancer à l’hôpital. La Campagne d’Halloween permet également d’initier les enfants à la philanthropie. L’an dernier, 35 écoles de la région ont pris part à l’activité de financement et près de 15 000 $ ont été amassés.