L'action de lundi, devant les bureaux d’Hélène David, s'inscrit dans un effort de mobilisation beaucoup plus grand, qu'est la campagne "Nos profs méritent mieux, nos stagiaires aussi".
L'action de lundi, devant les bureaux d’Hélène David, s'inscrit dans un effort de mobilisation beaucoup plus grand, qu'est la campagne "Nos profs méritent mieux, nos stagiaires aussi".

Déguisés en médecins, les futurs enseignants demandent du financement

Henri Ouellette-Vézina
Henri Ouellette-Vézina
Le Soleil
Une centaine d’étudiants en enseignement à travers le réseau universitaire québécois se sont réunis devant les bureaux de la ministre de l’Enseignement supérieur, Hélène David, lundi matin. Ils y ont tenu une action «symbolique» pour revendiquer la compensation financière de leur stage final.