Une grande opération de nettoyage s’est déroulée mercredi.
Une grande opération de nettoyage s’est déroulée mercredi.

Dégât d’eau majeur à l’école Marguerite-Bourgeois

Brigitte Trahan
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — Une interruption du service d’aqueduc, dans le secteur de l’école Marguerite-Bourgeois de Trois-Rivières, mardi, a donné suite à un dégât d’eau majeur dans le bâtiment dans la nuit de mardi à mercredi. Lorsque les employés du service de garde sont arrivés au travail, tôt mercredi matin, ils ont en effet pu constater l’ampleur du sinistre.

Comme l’explique la responsable des communications au Centre de services scolaire du Chemin-du-Roy, Anne-Marie Bellerose, un robinet d’évier était resté ouvert au deuxième étage du bâtiment et il y avait un bouchon dans le fond de l’évier. Le service d’aqueduc a été interrompu vers 15h30, mardi, puis redémarré vers 18h. Il n’y avait plus personne dans la bâtisse pour se rendre compte que ça coulait.

L’eau s’est donc déversée sur le plancher durant tout le reste de l’après-midi, de la soirée et de la nuit et s’est retrouvée jusqu’au rez-de-chaussée où se trouvent le gymnase et des toilettes.

Les parents des enfants ont été rapidement avisés de la situation. Le CSS a mis à la disposition de ces derniers le service de garde de l’école primaire du Bois-Joli, non loin de là, mais finalement, tous les parents sont venus chercher leur enfant, indique Mme Bellerose.

Le CSS mettra à nouveau le service de garde de l’école Bois-Joli à la disposition des parents jeudi en attendant de savoir si l’école Marguerite-Bourgeois ouvrira ou non vendredi. Elle demeurera fermée jeudi, indique Mme Bellerose.

Cette dernière ne croit pas qu’il s’agisse d’un geste de vandalisme. On croit plutôt que quelqu’un a voulu se servir du robinet pendant que l’approvisionnement en eau était coupé et ne l’a pas refermé adéquatement.

Mercredi, une firme de nettoyage s’est rendue à l’école afin de démanteler les sections où l’eau s’est infiltrée et de procéder au séchage des lieux. L’étendue des dégâts sera mieux connue jeudi, indique Mme Bellerose.

Cette école loge 216 élèves de la maternelle à la 6e année.