Louis-Edmond Hamelin.
Louis-Edmond Hamelin.

Décès du père de la nordicité

TROIS-RIVIÈRES — Il était surnommé le père de la nordicité. Louis-Edmond Hamelin, 2 e recteur de l’histoire de l’Université du Québec à Trois-Rivières, a rendu l’âme le 11 février.

On attribue à ce scientifique, qui se passionnait pour le Nord québécois, plus de 200 néologismes pouvant décrire les phénomènes du nord, dont un qui est bien connu, «pergélisol.»

Auteur prolifique, il s’est fait connaître pour son ouvrage Nordicité canadienne et sa passion pour les mots l’amènera à faire une maîtrise à l’âge de 64 ans.

Né à Saint-Didace, Louis-Edmond Hamelin, était un géographe et érudit tout en étant un homme de terrain.

Il a enseigné à l’Université Laval et sera le premier directeur de l’Institut géographique. Il a également créé le Comité des études nordiques dont il a aussi assumé la direction.

Une chaire de recherche nordique en sciences sociales porte son nom.

Il a publié, en collaboration avec Clermont Dion et Guy Godin, Les chemins de l’Université, un ouvrage traitant d’une histoire du fait universitaire en Mauricie depuis 1930 et du développement de l’UQTR jusqu’en 1985.