La ministre du Tourisme et responsable de la Mauricie à dévoilé une aide de 1,2 million de dollars pour remplacer les systèmes de réfrigération de deux arénas de la région.

De nouveaux systèmes de réfrigération pour deux arénas de la région

Deux arénas de la Mauricie auront droit à une petite cure de rajeunissement au cours des prochaines années. Le gouvernement du Québec a en effet annoncé une aide financière de 1,2 million de dollars, lundi matin, afin de remplacer le système de refroidissement de l'aréna Jérôme-Cotnoir, dans le secteur Trois-Rivières-Ouest, ainsi que l'aréna Gilles-Bourassa, dans le secteur Shawinigan-Sud.
L'aide gouvernementale a été dévoilée par la ministre du Tourisme et responsable de la Mauricie à l'Assemblée nationale, Julie Boulet, qui était accompagnée pour l'occasion des ses collègues Marc H. Plante (Maskinongé), Pierre Giguère (Saint-Maurice) et Jean-Denis Girard (Trois-Rivières).
«On est très conscients que les infrastructures sportives et récréatives au Québec, dans l'ensemble des municipalités, ont besoin d'une mise à niveau. Pour les municipalités, ce sont des charges financières importantes. C'est pourquoi on met ce genre de programme-là en place. Ça permet à des jeunes de pratiquer des activités physiques et ça permet à des familles de rester dans nos communautés», a commenté Mme Boulet, députée de Laviolette.
Pendant que Trois-Rivières pourra obtenir jusqu'à 700 000 $ pour remplacer le système de refroidissement de l'aréna Jérôme-Cotnoir, dans un projet évalué à 2 132 599 $, Shawinigan recevra jusqu'à 503 843 $ pour le remplacement du système de réfrigération de l'aréna Gilles-Bourassa, pour ce projet qui s'élève à 1 234 202 $.
Au total, le gouvernement du Québec a annoncé à la grandeur de la province des subventions atteignant près de 57 millions $ pour la concrétisation de quelque 80 projets dans le cadre du Programme de soutien pour le remplacement ou la modification des systèmes de réfrigération fonctionnant aux gaz R12 ou R-22: arénas et centres de curling. Il s'agissait de la deuxième mouture de ce Programme et un troisième appel de projets doit être lancé ce printemps.
Plus de détails dans l'édition du Nouvelliste du 14 février.