Sonia Champagne est coordonnatrice de Choisir La Tuque.
Sonia Champagne est coordonnatrice de Choisir La Tuque.

De l’accompagnement personnalisé pour les immigrants à La Tuque

Audrey Tremblay
Audrey Tremblay
Le Nouvelliste
La Tuque — Le Carrefour Emploi Haut Saint-Maurice, dans le cadre de sa stratégie Choisir La Tuque, peut désormais compter offrir des services personnalisés aux immigrants qui s’installent à La Tuque. Le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI) a octroyé une aide financière de plus de 230 000 $ dans le cadre du programme d’accompagnement et de soutien à l’intégration (PASI).

«C’est vraiment un beau plus pour nos clients issus de l’immigration. C’est un bon levier pour offrir un accompagnement vraiment plus soutenu et personnalisé à cette clientèle durant leur intégration chez nous. C’est une panoplie de services qui peuvent être offerts», lance d’entrée de jeu Sonia Champagne, coordonnatrice de Choisir La Tuque.

Grâce au programme d’accompagnement et de soutien à l’intégration (PASI) mis sur pied par le gouvernement, un nouveau service est offert aux personnes immigrantes qui choisissent de s’établir à La Tuque. L’argent a permis d’engager une nouvelle ressource à temps plein qui consacre ses énergies à soutenir et encadrer la clientèle immigrante.

«On veut que ces gens-là viennent en région. C’est grâce à vous qu’ils vont pouvoir avoir un service personnalisé, je pense que c’est une belle recette pour obtenir des histoires à succès. Le programme traduit bien la vision et les mesures mises en place par le gouvernement actuel pour bien accueillir et mieux intégrer en français les personnes immigrantes», souligne la députée de Laviolette–Saint-Maurice, Marie-Louise Tardif.

La nouvelle agente accompagnera ses clients dans toutes les sphères de leur établissement à La Tuque. De la francisation à la recherche d’emploi ou d’appartement, en passant par le renouvellement de permis, l’accompagnement pour la modification de leurs statuts et apprendre comment passer l’Halloween, la nouvelle agent PASI pourra cibler les besoins spécifiques et guider les nouveaux arrivants issus de l’immigration vers les ressources appropriées.

«Grâce à ce financement, nous voulons favoriser l’établissement durable des individus, des familles, dans la communauté latuquoise. Que chacun puisse découvrir les activités culturelles et communautaires du milieu et surtout, s’y reconnaître» souligne Agnès De Leeuw, agente PASI.

Cette dernière accompagne actuellement une douzaine de personnes et d’autres s’ajouteront dans les prochains mois. Ils sont majoritairement des travailleurs et ils proviennent d’un peu partout dans le monde notamment de la France, de l’Algérie, de la Colombie et du Brésil.

Il faut dire que depuis 2014, c’est le Carrefour Emploi qui porte le dossier de Choisir La Tuque, une stratégie locale pour l’attraction, l’accueil et le maintien des nouveaux citoyens. L’initiative a pris de l’expansion au cours des dernières années alors que les besoins de main-d’œuvre sont de plus en plus importants.

Les intervenants affirment qu’il était devenu incontournable d’accentuer les actions pour soutenir les employeurs locaux dans l’embauche de personnel. Ils ont d’ailleurs remarqué, dans les dernières années, une augmentation de leur clientèle issue de l’immigration.

«Il était primordial pour le Carrefour Emploi de mettre sur place un programme pour cette clientèle», insiste Sonia Champagne.

Pour Choisir La Tuque, cet ajout au plan d’action est une façon de combler un besoin exprimé par les entreprises locales qui engagent des immigrants pour assurer leur intégration à La Tuque ainsi que dans leur entreprise.

«Je suis très fière du financement accordé par le MIFI. C’est un but que Choisir La Tuque s’était fixé, d’offrir ce service de manière accrue, à nos clients issus de l’immigration. Je tiens à souligner le travail exceptionnel que fait notre agente PASI pour accompagner ses clients», a conclu Sonia Champagne.