Le recteur du Sanctuaire, Mgr Pierre-Olivier Tremblay.

De la Lumière... au sucre à la crème pour Noël en lumière et le marché de Noël du Sanctuaire

TROIS-RIVIÈRES — Les petites cabanes sont déjà installées devant le Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap. Les 14 et 15 décembre, elles seront chauffées et illuminées et accueilleront des artisans auprès desquels il sera possible de dénicher le cadeau de Noël parfait.

Ils seront 80 exposants, en tout, pour l’édition 2019 du Marché de Noël, au lieu de 100 comme l’an dernier. Le recteur du Sanctuaire, Mgr Pierre-Olivier Tremblay, explique que son équipe a été à l’écoute du grand public. Cent exposants, comme en 2018, c’était trop. «On avait eu 12 000 visiteurs en deux jours», raconte-t-il. Victime de son succès, l’organisation a donc décidé de faire plus d’espace aux exposants, surtout ceux qui sont logés au sous-sol de la Basilique.

Cette activité, qui se déroulera de 13 h à 20 h, le 14 décembre et de 11 h à 18 h, le lendemain, en collaboration avec le Centre d’action bénévole du Rivage, met la table pour une autre activité traditionnelle: la 17e édition de Noël en lumière, au Sanctuaire, qui marquera cette année le 300e anniversaire du Petit Sanctuaire.

Les festivités se dérouleront du 21 décembre au 5 janvier 2020.

La programmation culturelle s’amorce avec l’Ensemble musical du 62 e Régiment d’artillerie de campagne de Shawinigan, le 21 décembre, qui interprétera ses meilleurs succès du temps des Fêtes.

Le 24 décembre, les Petits chanteurs de Trois-Rivières agrémenteront de leurs magnifiques voix la messe de Noël.

Les célébrations de Noël «sont une belle occasion de goûter et de toucher à nouveau à quelque chose qui fait partie de notre histoire. C’est aussi une expérience de lumière dans les journées les plus sombres de l’année», indique le recteur du Sanctuaire. «On a besoin de lumière. On a besoin de retrouver quelque chose qui nous apaise, qui nous réjouit. Je connais beaucoup de gens qui vivent de la détresse, des difficultés et de la solitude et ils ont besoin de se retrouver avec d’autres», fait-il valoir. En sortant de la célébration, «les gens nous disent: ‘Ça fait du bien. Merci d’être là.’ C’est précieux», fait valoir l’évêque auxiliaire.

Le 27 décembre, le musicien Étienne Drapeau offrira un spectacle festif à la Basilique dès 19 h 30.

Le lendemain, à la même heure, le groupe Lost Fingers fera vivre Noël à sa manière avec son spectacle musical Christmas Caravan.

En après-midi, toujours le 28 décembre, le public pourra assister à une importante compétition visant à déterminer qui aura fabriqué le meilleur sucre à la crème. Ce concours, qui n’est pas sans rappeler une scène du célèbre film de Noël Le Grinch, avec Jim Carrey, mettra en vedette l’inimitable soeur Angèle qui sera la seule juge à accorder la victoire. Cette dernière animera par la suite un atelier culinaire, au coût de 5 $, au cours duquel elle partagera une recette unique en son genre avec les participants.

Le 29 décembre sera une journée consacrée aux familles. Jeunes et moins jeunes pourront rencontrer la Ligue des héros qui offrira une prestation sur la scène extérieure de l’esplanade, devant la Basilique. Des cadeaux seront distribués à cette occasion.

Le 31 décembre, l’année 2019 se terminera en beauté avec la formation traditionnelle La croisée d’antan qui aura pour mission d’animer la veillée du Jour de l’an au sous-sol de la Basilique.

Évidemment, les valeurs sûres de ces festivités seront elles aussi au rendez-vous, soit les fameux Jardins illuminés, l’îlot de chaleur, le village de Noël, les concerts d’orgue, les projections de films de Noël de Cap-Jeunesse, la Zone familiale et sa panoplie d’activités sans compter les messes traditionnelles.

Le passeport est en vente dès à présent au coût de 30 $. Il donne accès à l’ensemble des événements. Il est également possible de se procurer un billet journalier au prix de 5 $. Le billet à la porte, pour les spectacles, est vendu au coût de 20 $ chacun.

Il est à noter que des billets sont également en vente pour la veillée du Jour de l’An au coût, eux aussi, de 30 $, ce qui comprend un souper et le spectacle. Il faut s’inscrire à la réception du Sanctuaire.