Le Nouvelliste
Les élèves de sixième année de l’école Dominique-Savio ont été aidés par l’accordéoniste Gaston Nolet (en haut, à gauche), l’auteur, compositeur et interprète Denis Massé (au centre), leur enseignante Nancy Pedneault (à droite) et l’éducatrice spécialisée de l’école, Manon Bourbeau (derrière Mme Pedneault).
Les élèves de sixième année de l’école Dominique-Savio ont été aidés par l’accordéoniste Gaston Nolet (en haut, à gauche), l’auteur, compositeur et interprète Denis Massé (au centre), leur enseignante Nancy Pedneault (à droite) et l’éducatrice spécialisée de l’école, Manon Bourbeau (derrière Mme Pedneault).

De la généalogie à la légende

Matthieu Max-Gessler,  Initiative de journalisme local
Matthieu Max-Gessler, Initiative de journalisme local
Le Nouvelliste
SHAWINIGAN — Grâce aux avancées technologiques, il est plus facile que jamais de savoir qui sont nos ancêtres. Un groupe d’élèves de sixième année de l’école Dominique-Savio, dans le secteur Saint-Georges-de-Champlain, à Shawinigan en a récemment fait l’expérience, dans le cadre d’un projet qui les a menés à découvrir comment vivaient leurs aïeuls, à écrire une légende sur l’un d’eux et à présenter un spectacle faisant revivre cette époque passée.