La piscine a été très utile durant le mois de juillet notamment pour la jeune Latuquoise, Mia Maltais.

De la chaleur et peu de pluie en juillet

LA TUQUE — C’est sans grande surprise que les experts ont conclu que le mois de juillet a été chaud et sec, mais aucun record n’a été battu dans la région. Et c’est sous le soleil que débutera le mois d’août.

Les températures maximales de juillet ont été bien au-dessus de la normale. À Trois-Rivières, le maximum moyen a été de 27,4 degrés alors que la normale est de 25,5. Le constat est le même du côté de La Tuque, même que l’écart est plus important. On parle de 27,9 comparativement à 25,3 normalement. Par ailleurs, la moyenne incluant le jour et la nuit est à peine plus haute que la normale.

«Cela indique que les nuits ont été relativement fraîches, même sous la normale. C’est assez surprenant. Malgré le temps chaud le jour, on a pu bien dormir la nuit», explique André Cantin, météorologue d’Environnement Canada.

D’ailleurs, la Haute-Mauricie a connu trois nuits particulièrement fraîches en juillet. Le mercure est descendu aussi bas que 5,6 degrés le 22 juillet. Du 24 au 26 juillet, les températures ont oscillé entre 6 et 7 degrés la nuit.

«C’est nettement sous les normales. Le jour, il y avait quand même de belles températures. Il a fait jusqu’à 32 degrés même si le matin on était à 7 degrés», soutient M. Cantin.

La journée la plus chaude enregistrée d’un bout à l’autre de la région aura été le 4 juillet. Le thermomètre a atteint 34,6 à La Tuque et 32,5 à Trois-Rivières. Le septième mois de l’année aura également été ponctué de deux canicules.

Quant aux précipitations, elles ont été particulièrement rares au nord de la région. Il n’est tombé que 34 millimètres de pluie alors que la moyenne est de 130.

«C’est tombé sur trois jours, le 6, le 11 et le 16 juillet. On totalise 32 mm dans ces trois jours», note le météorologue.

À Trois-Rivières, il est tombé deux fois plus de pluie. Environnement Canada note 72 mm (en excluant les deux derniers jours du mois) alors que la moyenne se situe aux alentours de 117 mm.

«Il reste les deux derniers jours, ça peut changer un peu les chiffres pour les précipitations. Pour les températures, ça ne devrait pas bouger tant que ça», soutient le météorologue d’Environnement Canada.

Le début du mois d’août se fera sous le soleil dans les prochains jours. Le beau temps se poursuivra jusqu’en début de semaine prochaine.

«Ça augure très bien pour le début du mois d’août avec les températures près de la normale autour de 26 degrés et moins d’humidité. À compter de jeudi, ce sera le retour du soleil en continu jusqu’à lundi à l’exception de la fin de journée samedi. Il va y avoir le passage d’un front froid qui va traverser le sud du Québec. Ça pourrait donner des averses ou orages isolés en fin d’après-midi», affirme M. Cantin.

À plus long terme, le temps sera un peu plus variable. On devrait voir assez souvent dans les prévisions des risques d’averse ou d’orage. Les températures devraient demeurer entre 23 et 25.

«Il ne semble pas y avoir de retour aux températures très caniculaires», a conclu le météorologue.