Jonathan Beaulieu-Richard à l’époque où il s’alignait avec le Rouge et Noir dans la Ligue canadienne de football.

De footballeur professionnel à député?

TROIS-RIVIÈRES — À quelques heures de la fin de la période de mise en candidature, l’ancien joueur de football professionnel Jonathan Beaulieu-Richard est présentement à la chasse aux signatures requises afin de pouvoir briguer officiellement le poste de député de Maskinongé à titre de candidat indépendant.

Le pharmacien de profession qui a porté les couleurs des Alouettes de Montréal ainsi que du Rouge et Noir d’Ottawa dans la Ligue canadienne de football a décidé de se lancer au cours de la journée de vendredi après une période de réflexion. Sa décision tardive ne lui a pas laissé beaucoup de temps afin d’amasser les 100 signatures qui doivent accompagner son bulletin de candidature, qu’il doit d’ailleurs déposer avant la mi-journée samedi. Il a d’ailleurs lancé un appel aux personnes intéressées à l’appuyer sur Facebook vendredi après-midi.

«Ça me trottait dans la tête et j’ai décidé de me lancer. Je vois ça comme une tribune afin de présenter mes points de vue. [...] C’est sûr que ça peut être difficile d’avoir un impact comme indépendant, mais c’est la meilleure façon pour challenger les partis et pour avoir une pleine liberté d’expression», explique-t-il.

Même s’il avait été approché par une formation politique en vue de la présente élection, l’homme de 29 ans qui a fait ses classes comme footballeur avec le Vert et Or du Séminaire Saint-Joseph, les Diablos du Cégep de Trois-Rivières et les Carabins de l’Université de Montréal aurait choisi de se présenter comme indépendant.

«Certains partis ont de bonnes idées, mais je ne veux pas devoir suivre une ligne de parti. Et dans l’éventualité d’un gouvernement minoritaire, un indépendant peut tirer son épingle du jeu et a encore plus sa place», poursuit le citoyen du secteur Pointe-du-Lac.