Le Nouvelliste
Dany Dallaire (à gauche) devient le 22e directeur général du Séminaire Saint-Joseph. Il est ici accueilli par Martin Leblanc, président du conseil d’administration de l’établissement d’enseignement secondaire trifluvien.
Dany Dallaire (à gauche) devient le 22e directeur général du Séminaire Saint-Joseph. Il est ici accueilli par Martin Leblanc, président du conseil d’administration de l’établissement d’enseignement secondaire trifluvien.

Dany Dallaire devient le 22e directeur général du Séminaire Saint-Joseph

Sébastien Houle
Sébastien Houle
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — Le Séminaire Saint-Joseph (SSJ) compte sur un nouveau directeur général alors que Dany Dallaire a succédé à Martine Roy, première femme à diriger l’institution trifluvienne, le 12 août dernier. L’ancien gardien de but des Voltigeurs de Drummondville et des Patriotes de l’UQTR devient le 22e dirigeant de l’établissement d’enseignement secondaire qui accueille plus de 790 élèves et s’enorgueillit de quelque 160 ans d’histoire.