En raison des conditions climatiques actuelles, la station de ski Vallée du parc ainsi que la station municipale de La Tuque ont décédé de cesser leurs opérations en fin de journée mardi.

Dame Nature fait encore des siennes

Dame Nature a causé bien des maux de tête aux dirigeants des stations de ski et aux amateurs d'activités de plein air dans la région. Ski La Tuque a dû fermer ses portes en pleine semaine de relâche. La station de ski Vallée du parc a annulé le ski de soirée, mardi et la Ville de Shawinigan a fermé l'ensemble de ses patinoires pour une période indéterminée.
«On a fermé la station de ski par mesure de sécurité, c'était trop glacé, mais on a bon espoir d'être ouvert mercredi comme prévu», a fait savoir Hélène Langlais, directrice des communications à la Ville de La Tuque. «Ce n'est pas un début de semaine de relâche très, très agréable», avoue pour sa part Alain Beauparlant, directeur général de la station Vallée du parc.
Par ailleurs, on assure que tout est mis en oeuvre pour que la situation revienne à la normale, mercredi matin. 
Les dirigeants de la station de ski Vallée du Parc ont souligné mardi que l'équipe de montagne était à l'oeuvre afin d'offrir des conditions de glisse exceptionnelles.
«On espère que dès mercredi tout sera correct, mais on compose avec ça. Jusqu'à maintenant on connaissait une excellente saison, c'est plate que cette période de mauvaise température arrive durant la semaine de relâche», a commenté M. Beauparlant.
Ce dernier assure pourtant que les conditions sont belles, c'est plutôt en raison du faible achalandage que la station a fermé ses portes mardi soir.
«Quand c'est morose comme ça, les skieurs ne sont tout simplement pas au rendez-vous. On a beau faire n'importe quoi l'amateur de ski croit que les conditions ne sont pas belles, mais les conditions sont belles et elles vont l'être mercredi aussi. [...] On pense connaître une belle fin de relâche jusqu'à dimanche», a lancé Alain Beauparlant. 
Du côté de Ski La Tuque, il faudra vérifier sur le site web de la Ville si les pentes sont ouvertes pour la journée thématique Halloween, mercredi. «La décision va se prendre mercredi matin. C'est aussi une journée spéciale. C'est la journée Halloween, on invite les gens à venir skier, mais déguisés. Les équipes travaillent fort et ils pensent être en mesure d'ouvrir mercredi», a mentionné Mme Langlais. 
Il faut dire qu'en raison de la semaine de relâche, la station de ski municipale a bonifié son horaire. «Habituellement on est fermé le mercredi et le jeudi. Là, on est ouvert toute la semaine», a-t-elle noté.
Au Domaine de la forêt perdue à Notre-Dame-du-Mont-Carmel, où on a connu un lundi particulièrement achalandé en début de semaine de relâche, les visiteurs ont été timides mardi en raison de la pluie annoncée.
«Les gens ont eu peur de la pluie annoncée qui finalement n'est pas arrivée encore. On reçoit beaucoup d'appels [...] On a eu beaucoup de gens de la région de Montréal qui était en relâche la semaine dernière et lundi aussi. Ça va bien», a mentionné la directrice administrative du Domaine de la forêt perdue, Thérèse Deslauriers.
Cette dernière a fait savoir que les conditions étaient belles dans les sentiers et que les gens étaient attendus en grand nombre. «On a réussi à contrôler la qualité des sentiers sans problèmes. Quand il pleut, les gens ne viennent pas, alors ça empêche de briser le fond de glace», a souligné Mme Deslauriers.
Il en est autrement pour les patinoires extérieures à Shawinigan. Le Service loisirs, culture et vie communautaire de la Ville a fait savoir que les patinoires extérieures sur l'ensemble de son territoire seront fermées jusqu'à nouvel ordre, en raison des conditions climatiques.
Avec la collaboration de Nicolas Ducharme