Le Nouvelliste
Me Denis Marsolais, curateur public du Québec, fait présentement une tournée des différents bureaux et organismes de la province pour les informer des changements proposés par le projet de loi 18.
Me Denis Marsolais, curateur public du Québec, fait présentement une tournée des différents bureaux et organismes de la province pour les informer des changements proposés par le projet de loi 18.

Curateur public: une assistance simplifiée

Laurence Chartrand
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — Pour une personne vulnérable ou vieillissante, le simple fait de payer ses taxes ou de questionner sa compagnie de télécommunications sur une facture plus élevée qu’à l’habitude peut s’avérer difficile. Advenant l’adoption du projet de loi 18 à l’Assemblée nationale, les Québécois présentant des difficultés pourraient bénéficier d’une nouvelle mesure d’assistance gratuite, qui leur permettrait de désigner un proche pour les assister dans différentes démarches de la vie courante, et ce, sans avoir à le nommer tuteur ou curateur.