Cuisiner deux repas avec 18,50 $

Pour une deuxième année consécutive, l’organisme COMSEP et le Consortium en développement social de la Mauricie tenaient une activité dans le cadre de la Journée internationale du refus de la misère. Lors de cette activité «Prends ma place pour une journée!», cinq équipes de six personnes provenant de partenaires du développement social de Trois-Rivières, de Shawinigan ainsi que des MRC des Chenaux, Mékinac et Maskinongé ont dû faire les emplettes et ensuite réaliser deux repas équilibrés respectant le guide alimentaire canadien avec seulement 18,50 $. Ce budget a été calculé selon les réalités quotidiennes des prestataires de l’aide sociale une fois le loyer, l’électricité et les autres obligations financières déduites. On reconnaît sur la photo à gauche Carole Ebacher, chargée de projet à l’Alliance pour la solidarité chez Consortium en développement social de la Mauricie, ainsi que la coordonnatrice Sylvie Tardif. Elles sont accompagnées d’une des équipes participantes.