Le Nouvelliste
Bell s’est engagé à ne fermer aucune des stations régionales de V au Québec, s’il est autorisé à faire l’acquisition du groupe. Il s’est aussi engagé à offrir de la programmation locale, qui passerait par la production de nouvelles à l’interne avec des bulletins dont la forme reste à être déterminée.
Bell s’est engagé à ne fermer aucune des stations régionales de V au Québec, s’il est autorisé à faire l’acquisition du groupe. Il s’est aussi engagé à offrir de la programmation locale, qui passerait par la production de nouvelles à l’interne avec des bulletins dont la forme reste à être déterminée.

CRTC: Péladeau appelle au démantèlement de Bell, qu’il qualifie de «danger public»

Lia Lévesque
La Presse Canadienne
Piqué au vif par la volonté de Bell de se porter acquéreur des stations télé de V, Pierre Karl Péladeau a demandé ni plus ni moins que le démantèlement de Bell, mercredi, devant le CRTC.