À l’avant-plan, on retrouve Dr Charles Nadeau-Routhier, cardiologue, CHAUR, et premier récipiendaire de la bourse Sia-Milette, entouré de Marie-Josée Tremblay, directrice adjointe, Programmes des soins médicaux, chirurgicaux et de cardiologie, des deux instigateurs du projet, Dr Ying Tung Sia, cardiologue intensiviste, CHAUR, et sa conjointe Virginie Milette, infirmière en cardiologie, CHAUR, et Me Éric Beauchesne, secrétaire du conseil d’administration de la Fondation RSTR.

Création de la bourse Sia-Milette: une histoire de coeur...

Trois-Rivières — Sur le principe de donner au suivant, le cardiologue intensiviste, Dr Ying Tung Sia, et sa conjointe, Virginie Milette, infirmière en cardiologie, ont mis sur pied la bourse de perfectionnement en cardiologie Sia-Milette, d’une valeur de 100 000 dollars répartie sur dix ans. Une façon d’accroître l’offre de service à la population desservie par le Centre hospitalier affilié universitaire régional (CHAUR) du CIUSSS MCQ.

«J’ai eu des bourses et c’est à mon tour de créer une telle bourse pour aider nos jeunes médecins à aller chercher une expertise. Ça peut faire le différence pour les attirer à Trois-Rivières», a expliqué son instigateur.

Cette contribution, qui a transigé par la Fondation régionale pour la santé de Trois-Rivières (RSTR), servira dès cette année pour la remise d’une bourse. D’ailleurs, les administrateurs de la Fondation ont décidé de bonifier la bourse Sia-Milette pour les deux prochaines années, ce qui fait que le premier récipiendaire, docteur Charles Nadeau-Routhier, bénéficiera d’un coup de pouce totalisant 40 000 dollars durant cette période.

Celui-ci suivra une formation spécifique sur les stimulateurs cardiaques pacemakers à New York. Et il ramènera cette expertise à Trois-Rivières à la fin de sa spécialisation dans deux ans. «C’est un symbole fort pour la relève médicale. C’est une opportunité unique d’apprentissage», a-t-il témoigné.

Selon la directrice adjointe, Programmes des soins médicaux, chirurgicaux et de cardiologie, Marie-Josée Tremblay, le docteur Ying Tung Sia est reconnu pour son «engagement remarquable dans divers projets». «Ce sont des gens de coeur», a-t-elle déclaré en parlant du couple.

Celle-ci représentait la directrice générale adjointe aux programmes de santé physiques généraux et spécialisés et directrice du programme de soutien à l’autonomie de la personne âgée du CIUSSS MCQ, Lucie Letendre, qui, par voie de communiqué, a salué ces pionniers «qui ont amorcé une nouvelle avenue philanthropique à la Fondation RSTR».

Finalement, le secrétaire du conseil d’administration de la Fondation RSTR, Me Éric Beauchesne, a cité Théodore Levitt comme quoi «le futur appartient à ceux qui voient les possibilités avant qu’elles ne deviennent évidentes».

«Il est important d’investir aujourd’hui pour mieux préparer demain. Le docteur Sia et sa conjointe, Virginie Milette, ont joint le geste à la parole en mettant cette bourse sur pied. Nous avons donc décidé d’emboîter le pas et de bonifier la bourse pour deux ans», a-t-il conclu.