Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
La vaccination se poursuivait du côté de Trois-Rivières, Shawinigan et Victoriaville, lundi.
La vaccination se poursuivait du côté de Trois-Rivières, Shawinigan et Victoriaville, lundi.

Vaccination: le rythme s'accélère dans la région

Sébastien Lacroix
Sébastien Lacroix
Le Nouvelliste
Article réservé aux abonnés
Trois-Rivières — Ce sont plus de 15 000 personnes qui seront vaccinées cette semaine en Mauricie et au Centre-du-Québec. Ce qui permettra de rehausser de 25 % le nombre de doses administrées d'ici samedi dans la région. 

De lundi à samedi, ce sont en effet près de 15 400 rendez-vous qui ont été pris dans les différents sites de vaccination de la région qui affichent tous complet. Cela devrait porter à plus de 65 000 le nombre de doses administrées en Mauricie et au Centre-du-Québec.

Ce chiffre pourrait toutefois être revu à la hausse advenant de nouveaux arrivages de doses, puisque les rendez-vous sont fixés en fonction des doses dont la région est assurée de recevoir. «Nous n'avons toujours de confirmation, mais si jamais il y a un arrivage, par exemple, les 1,5 million de doses d'AstraZeneca qui arrivent des États-Unis, nous allons ouvrir des plages [de rendez-vous]», explique Guillaume Cliche, agent d'information du CIUSSS MCQ.

L'ouverture de nouvelles plages ne se fera pas nécessairement la journée même, ajoute-t-il, puisqu'il y a plusieurs facteurs à prendre en considération comme le moment de l'arrivée des doses et la disponibilité de la main-d'œuvre pour les administrer.

Par exemple, à moins d'un changement, il n'y aura pas de vaccination à la Bâtisse industrielle de Trois-Rivières de mardi à vendredi.

À l'aréna Gilles-Bourassa de Shawinigan-Sud, il n'y aura pas de vaccination mercredi, samedi et dimanche. Au Centrexpo de Drummondville, le site doit faire relâche lundi, mardi et samedi,

Au centre sportif de Louiseville, il y aura trois jours de vaccination du 25 au 27 mars. À l'aréna Pierre-Provencher de Nicolet, à l'hôpital de La Tuque et au Sportium de Saint-Tite, il y a seulement deux jours qui sont prévus cette semaine, soit jeudi et vendredi.

Il n'y a qu'à Victoriaville où il y aura de la vaccination tous les jours cette semaine.

Pour ce qui est de la campagne de vaccination à domicile, elle a été complétée au cours de la fin de semaine pour ceux qui avaient été identifiés. Ce sont environ 1000 personnes qui ont ainsi pu recevoir une dose du vaccin d'AstraZeneca.

17 nouveaux cas dont 15 au Centre-du-Québec

C’est une fois de plus dans la MRC de Drummond que sont concentrés la majorité des nouveaux cas de COVID-19 dans la région. Dans le bilan dévoilé par le CIUSSS de la Mauricie et du Centre-du-Québec, lundi, ce sont 12 des 17 nouvelles infections qui y étaient rapportées.

Ce sont en effet dix cas qui ont été décelés à Drummondville et deux à Saint-Cyrille-de-Wendover. Les trois autres cas au Centre-du-Québec sont répartis dans les MRC d’Arthabaska, de l’Érable et de Bécancour. Seulement deux nouveaux cas ont été enregistrés en Mauricie du côté de la MRC de Maskinongé.

Il s'agissait de la cinquième fois en six jours que la MRC de Drummond enregistrait la majorité des nouveaux cas. On en rapportait aussi 9 des 15, samedi, 6 des 9, vendredi, 15 des 21, jeudi et 9 des 12, mercredi.

«Il y a des variants qui sont en circulation un peu partout dans la région, dont dans la MRC de Drummond. Il y a donc un volet transmission communautaire qui explique l'augmentation des cas, explique l'agent d'information du CIUSSS MCQ, Guillaume Cliche. On ne voit pas d'augmentation des éclosions, mais ça peut être des personnes qui l'avaient contracté dans un milieu de travail ou un milieu scolaire et il y a eu propagation domiciliaire à l'intérieur de la maisonnée auprès de leur bulle familiale.»

Avec seulement neuf personnes rétablies, le nombre de cas actifs est reparti quelque peu à la hausse. Selon les données du CIUSSS MCQ, on en comptait 121, soit 32 en Mauricie et 89 au Centre-du-Québec.

On comptait également deux nouveaux cas de variants présomptifs en Mauricie et au Centre-du-Québec. Ce qui porte le total à 27 dans la région. Le Laboratoire de santé publique du Québec n'a toujours pas confirmé la souche d'aucun d'entre eux. 

Le nombre d’hospitalisations était toujours stable en Mauricie et au Centre-du-Québec. Il y avait toujours huit patients qui étaient pris en charge pour la COVID-19, dont deux aux soins intensifs. Un portrait qui demeure inchangé depuis quelques jours.

Aucun décès n’a été rapporté dans la région. Une situation qui dure depuis près d’un mois dans la région.

La répartition des nouveaux cas de COVID-19 dans la région.

Par ailleurs, la police de Trois-Rivières a de nouveau connu une soirée passablement occupée pour faire respecter le couvre-feu. De dimanche à lundi, ce sont dix contraventions qui ont été remises à des personnes qui se trouvaient à l’extérieur de leur domicile entre 21 h 30 et 5 h.