Toutes les expositions agricoles de 2020 annulées

LAC-BROME - Le nouveau coronavirus sème une grande déception dans le monde québécois de l’agriculture: toutes les expositions agricoles prévues en 2020 doivent être annulées.

Deux d’entre elles devaient débuter à la fin du mois de mai, en Abitibi-Témiscamingue et à Bécancour, dans le Centre-du-Québec.

La décision annoncée par l’Association des expositions agricoles du Québec (AEAQ) sonne le glas de près d’une trentaine d’expositions, y compris celle de Saint-Hyacinthe, l’une des plus avantageusement connues.

L’Association explique qu’elle a dû prendre cette décision après avoir discuté avec ses partenaires, dont le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec. Les mesures de distanciation obligeant les personnes à se tenir à au moins deux mètres les unes des autres rendent impossible la tenue d’événements rassemblant plusieurs milliers de visiteurs dans un même lieu.

L’AEAQ rappelle que plusieurs expositions existent depuis plus d’un siècle, et qu’à cause de la crise de la COVID-19, ce sera la première fois qu’elles ne pourront avoir lieu.

Les foires agricoles, d’abord établies pour permettre aux agriculteurs d’échanger sur les meilleures pratiques de culture et d’élevage, sont devenues des événements multidisciplinaires visant à expliquer aux visiteurs les liens étroits entre la ferme et les aliments qu’ils consomment.

Selon l’AEAQ, chaque année, de mai à octobre, les foires accueillent plus de 600 000 visiteurs.