Jean-Yves St-Arnaud est le maire de Saint-Sévère.
Jean-Yves St-Arnaud est le maire de Saint-Sévère.

Service d’aide pour les citoyens à Saint-Sévère

Saint-Sévère — La population de Saint-Sévère se serre les coudes pour passer à travers la crise du coronavirus. Le bureau municipal vient de lancer un service destiné à tous ses citoyens qui auraient besoin d’aide pour acheter leur nourriture et leurs médicaments sans devoir se déplacer.

Une équipe de cinq bénévoles a été formée pour aller faire les emplettes et pour les livrer gratuitement au domicile des citoyens de Saint-Sévère. «On s’en tient aux choses essentielles comme l’épicerie, la pharmacie et les autres besoins urgents. On veut faire notre part pour que les gens sortent le moins possible. Je ne pense pas que des gens à Saint-Sévère soient atteints, mais ils peuvent se faire contaminer», raconte le maire de Saint-Sévère, Jean-Yves St-Arnaud.

Le service a été lancé le 16 mars. Personne ne l’a utilisé jusqu’à maintenant, car les gens sont bien entourés, estime le maire St-Arnaud. Mais si le besoin est là, l’équipe de bénévoles sera présente, assure-t-il.

«Les gens doivent téléphoner au bureau municipal, au 819 264-5656. Les gens laissent leur message. Dans la minute qui suit, j’ai un message sur mon téléphone et on organise quelque chose. Et le service s’adresse à toute la population, peu importe l’âge.»

Parallèlement à ce service, Saint-Sévère démontre sa solidarité envers les intervenants de première ligne en faisant sonner les cloches de l’église en soirée. Voilà pourquoi les cloches ont résonné jeudi et dimanche. «On veut témoigner notre soutien au personnel de la santé, mais aussi aux camionneurs, aux gens des pharmacies, des épiceries, énumère le maire. Et c’est aussi pour remercier tous ceux qui respectent les consignes du gouvernement. Il faut respecter l’ensemble des consignes et je dois dire qu’à Saint-Sévère, les gens sont obéissants!»

Saint-Sévère, Maskinongé et Louiseville font sonner les cloches de leur église en guise de soutien à tous les travailleurs qui œuvrent durant cette période de crise.