Saguenay bonifie le programme d’aide provincial aux entreprises

Saguenay bonifie le programme d’aide d’urgence du gouvernement provincial aux petites et moyennes entreprises en permettant aux entreprises de bénéficier d’un prêt sans avoir à payer d’intérêts.

Le conseil municipal de Saguenay a adopté cette mesure, jeudi après-midi, lors d’une séance extraordinaire du conseil municipal qui s’est déroulée à huis clos. La séance d’environ 45 minutes à laquelle les élus ont pris part par visioconférence était diffusée en direct sur le site Internet de la Ville.

Saguenay bénéficie d’une enveloppe de 3,3 M$ sur les 150 M$ du programme Aide d’urgence aux petites et moyennes entreprises annoncé à la fin du mois de mars par le gouvernement provincial, a expliqué la mairesse Josée Néron.

Les entreprises qui vivent des difficultés financières en raison de la crise de la COVID-19 peuvent ainsi bénéficier d’un prêt de 5000 à 50 000 $. Des intérêts de 3 % et un moratoire de paiement de six mois accompagnent ce prêt d’urgence.

« Pour faire en sorte de bonifier l’offre, Ville de Saguenay ajoute un programme qui accordera automatiquement, à chaque entreprise qui va être admissible au prêt, une subvention annuelle correspondant aux intérêts de 3 % », a souligné la première magistrate de Saguenay.

Le programme d’aide aux entreprises offert par Promotion Saguenay sera également adapté afin de venir en aide aux entreprises qui ne pouvaient bénéficier de l’aide d’urgence provinciale. Plus de 300 demandes ont été déposées jusqu’à maintenant.

Ouverture des écocentres le 27 avril

Les élus ont également confirmé jeudi la réouverture des quatre écocentres de Saguenay à partir du 27 avril, en adoptant à l’unanimité une résolution en ce sens. La réouverture coûtera 54 900 $ à la municipalité.

Plusieurs élus ont appelé les citoyens à faire preuve de patience et de civisme lors de la réouverture des écocentres, alors que plusieurs ont profité du confinement pour faire un grand ménage et accumuler des objets dont ils souhaitent se débarrasser.

« On prévoit un “peak” dans les 10 premières journées », a précisé la mairesse Josée Néron, qui prévoit ensuite un « retour à la normale » du côté de l’achalandage.

Les écocentres seront accessibles tous les jours de la semaine de 8h à 18h. Des mesures de distanciation physique, qui sont prévues lors du passage des citoyens, sont énumérées sur le site de la municipalité.

Réaménagement des horaires et prêts d’employés au CIUSSS

Le réaménagement des conventions collectives des 1087 employés permanents de Saguenay, adopté le 25 mars, a été également été reconduit jusqu’au 4 mai par le conseil municipal. Ce réaménagement permet au directeur général de Saguenay, Jean-François Boivin, de procéder au remaniement d’horaires pour répondre rapidement aux besoins liés à la crise sanitaire.

Également, la mairesse Josée Néron a précisé, en réponse à une question du conseiller Martin Harvey, qu’une quinzaine d’employés de la municipalité ont jusqu’à maintenant été prêtés au Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de la région afin de prêter main-forte au système de santé.

Au début du mois d’avril, Saguenay avait indiqué que 90 employés s’étaient portés volontaires afin de venir en aide au CIUSSS.

« Tous les employés qui ne sont pas en télétravail, qui ne sont pas en alternance, qui ne font pas partie des corps policiers, pompiers ; tous les employés, on leur demande justement de s’impliquer de façon volontaire », a rappelé la mairesse Josée Néron.

Les employés doivent remplir un questionnaire sur leurs qualifications et leurs intérêts dans le cadre d’une convention signée avec l’organisation, qui contacte ensuite les candidats selon les besoins. Une compensation financière pour le salaire des employés municipaux qui auront travaillé pour le ministère de la Santé pendant la crise est également prévue.

+

LE CONSEIL EN BREF

Les services de la STS à réévaluer le dimanche

Le conseiller Marc Pettersen, président du conseil d’administration de la Société de transport du Saguenay, a indiqué que le conseil d’administration allait se prononcer vendredi sur les services offerts le dimanche par la société de transport, dans un contexte où peu de commerces sont maintenant ouverts cette journée de la semaine. « Les magasins sont fermés partout le dimanche, alors on va statuer là-dessus », a-t-il mentionné.

Jean-Marc Crevier, vice-président de la STS

Le conseiller municipal jonquiérois Jean-Marc Crevier a été nommé vice-président du conseil d’administration de la STS, jeudi. Le conseiller faisait déjà partie du conseil d’administration à titre d’administrateur. Il agira également à titre de porte-parole de l’organisation, le temps que durera la crise de la COVID-19.

Nettoyage des rues à partir du 27 avril

Le nettoyage des rues, des trottoirs et des pistes cyclables débutera le 27 avril et s’échelonnera sur sept semaines. Saguenay rappelle aux citoyens d’éviter de faire des accumulations de sable en bordure de la rue, afin de faciliter le travail des employés en prévision du nettoyage.

La mairesse de Saguenay, Josée Néron, et les quinze conseillers municipaux ont pris part en visioconférence à une séance extraordinaire du conseil municipal diffusée jeudi après-midi.