Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Plus de 15 500 doses ont été administrées en Mauricie-Centre-du-Québec, de vendredi à dimanche.
Plus de 15 500 doses ont été administrées en Mauricie-Centre-du-Québec, de vendredi à dimanche.

Près d’une personne sur trois vaccinée dans la région

Sébastien Lacroix
Sébastien Lacroix
Le Nouvelliste
Article réservé aux abonnés
Une étape sera bientôt franchie en Mauricie et au Centre-du-Québec pour ce qui est de la vaccination contre la COVID-19, alors que plus du tiers de la population aura reçu une première dose. Le tout s’est accéléré en fin de semaine avec l’administration de 15 558 doses, dont 14 500 personnes en étaient à leur première injection.

Le vaccin d’AstraZeneca a permis d’accélérer quelque peu l’opération, en fin de semaine, alors que ce sont 3210 personnes âgées de 45 ans et plus qui ont été vaccinées, de vendredi à dimanche, dans les sites de Trois-Rivières, Drummondville, Victoriaville, Louiseville, Saint-Tite et La Tuque.

Il restait d’ailleurs moins de 190 doses du vaccin d’AstraZeneca qui étaient encore disponibles, lundi, a fait savoir le CIUSSS MCQ. Pour le moment, toujours aucun arrivage de ce vaccin n’est prévu dans la région, mais des confirmations sont attendues d’ici la fin de la semaine, nous a-t-on fait savoir.

L’opération de vaccination continuera de s’accélérer dans les prochains jours, alors que 17 888 rendez-vous ont déjà été réservés cette semaine. Il restait encore quelques places à Drummondville, Nicolet, La Tuque et Victoriaville, lundi, en fin de journée.

Il restait encore 45 710 plages de rendez-vous disponibles pour les groupes prioritaires dans les différents sites de vaccination, lundi, en fin de journée.

Depuis l’ouverture de la prise de rendez-vous pour les malades chroniques, vendredi, ce sont 12 680 plages qui ont été réservées dans la région.

C’est 32,7% de la population qui a reçu une première dose.

Un autre groupe pourra commencer à réserver à compter du 28 avril, soit les personnes présentant une incapacité motrice, intellectuelle, de la parole ou du langage, visuelle, auditive ou associée à d’autres sens, ou encore, liée à un trouble du spectre de l’autisme. Une personne proche aidante par personne faisant partie de cette clientèle pourra également prendre rendez-vous en même temps.

Lundi, le CIUSSS MCQ indiquait que ce sont maintenant 171 107 personnes qui ont reçu une première dose en Mauricie et au Centre-du-Québec, ce qui représente 32,7% de la population de la région. À cela s’ajoutent les 1781 deuxièmes doses qui ont été administrées.

Il reste encore 220 935 personnes à vacciner avant d’atteindre la cible minimale des 75% dans la région.

Moins de 300 cas actifs

Par ailleurs, la région sociosanitaire a enregistré 29 nouveaux cas de COVID-19, lundi, dont 9 en Mauricie et 20 au Centre-du-Québec. La MRC de Drummond comptait à elle seule plus de la moitié des cas, avec 15.

Le nombre de personnes rétablies (56) était d’ailleurs supérieur aux nouveaux cas, ce qui a permis de faire passer le nombre de cas actifs sous la barre des 300. On en comptait 290, lundi, dont 206 au Centre-du-Québec et 84 en Mauricie.

La grande majorité des cas sont maintenant des variants. L’Institut national de la Santé publique du Québec (INSPQ) indique que 85,7% des cas des sept derniers jours ont été déclarés positifs au criblage. Il y a toujours 11 cas confirmés au séquençage comme étant à surveillance rehaussée.

Les hospitalisations étaient quant à elle légèrement à la baisse, avec trois patients de moins que la veille à l’unité COVID du CHAUR de Trois-Rivières. On comptait 15 patients pris en charge, dont trois se trouvaient aux soins intensifs.

Enfin, ce sont cinq constats d’infraction en lien avec les restrictions entourant la COVID-19 qui ont été émis par la police de Trois-Rivières dans la nuit de dimanche à lundi.

Dans la semaine du 19 au 25 avril, la Sûreté du Québec indique qu’elle a remis 53 constats ou rapports d’infraction généraux en lien avec la COVID-19 en Mauricie et au Centre-du-Québec, dont 26 pour le couvre-feu.