Le Vélirium au Mont-Sainte-Anne, en 2019
Le Vélirium au Mont-Sainte-Anne, en 2019

Pas de Coupe du monde de vélo de montagne au Mont-Sainte-Anne cet été

Carl Tardif
Carl Tardif
Le Soleil
La 30e présentation d’un événement de l’UCI au Mont-Sainte-Anne devra attendre à 2021. En raison de la pandémie de la COVID-19, la Coupe du monde de vélo de montagne qui devait avoir lieu du 21 au 23 août a été annulée, mardi.

Cyclisme Canada, la Corporation Événements d’été de Québec et Gestev, qui en est le producteur délégué, en ont fait l’annonce, en début de journée. L’idée de repousser le rendez-vous à l’automne a aussi été écartée en raison de l’incertitude qui plane sur la suite des choses.

«La complexité et les enjeux pour nos partenaires et les athlètes sont majeurs et trop de questions demeurent sans réponse pour que nous allions de l’avant avec cette option. Ce n’est donc que partie remise pour 2021», a laissé savoir le directeur général de Gestev, Gabriel Fontaine.

La Coupe du monde UCI de vélo de montagne devait se tenir dans le cadre du Vélirium 2020. Elle devait réunir des athlètes de nombreux pays, comme c’est le cas depuis 1991. En septembre dernier, le Mont-Sainte-Anne avait été l’hôte des Championnats du monde de la discipline.


« La complexité et les enjeux pour nos partenaires et les athlètes sont majeurs et trop de questions demeurent sans réponse pour que nous allions de l’avant avec cette option. »
Gabriel Fontaine, directeur général de Gestev

«Notre priorité est de loin la santé des athlètes, de nos bénévoles, employés et des milliers de spectateurs qui se déplacent pour le Vélirium chaque année», ajoutait celui dont l’organisation est encore affectée par la pandémie.

Depuis quelques mois, Gestev a annulé la Coupe du monde de ski de fond, en mars, mais aussi toutes les épreuves de courses à pied Je Cours Qc, à l’exception pour l’instant du Marathon SSQ prévu en octobre qui est toujours à l’horaire. Le demi-marathon de Lévis, qui devait avoir lieu le 30 août, a aussi passé dans le tordeur de la pandémie en raison de l’interdiction du Gouvernement du Québec de tenir des rassemblements publics jusqu’au 31 août.

Du côté de cyclisme Canada, qui voit une autre compétition annulée ou reportée, la déception était de mise.

«Nous sommes évidemment tristes de manquer le grand rendez-vous annuel qu’est la Coupe du monde UCI de vélo de montagne au Mont-Sainte-Anne. Mais la priorité de Cyclisme Canada demeure la santé et la sécurité de nos athlètes et de nos membres, tout en soutenant les efforts des autorités en santé publique pour minimiser la transmission du virus», indiquait Mathieu Boucher, chef de développement et opérations de l’organisme national.